Cible avec une flèche en plein centre

Se concentrer sur ce qui importe

Vue d’ensemble du cours

Sarah a récemment intégré Fiction S.A., une société qui utilise Slack. Dans ce cours, vous découvrirez comment Sarah se concentre sur le travail qui lui importe le plus en hiérarchisant et en organisant les conversations, et en définissant ses préférences de notifications.

L’expérience de Sarah avant Slack

Dans son entreprise précédente, Sarah recevait un flux d’e-mails continu au quotidien. Certains étaient importants, d’autres ne l’étaient pas, et elle devait passer beaucoup de temps chaque jour à éplucher toute la communication dans le but de trouver les informations qui lui importaient le plus. En raison du manque d’organisation, il était difficile de se concentrer sur les axes clés qui pouvaient faire avancer le travail.

L’utilisation de Slack par Fiction S.A.

  • Chez Fiction S.A., le travail évolue au fil du temps. Néanmoins, les collaborateurs ont la flexibilité de pouvoir rejoindre et quitter des canaux de sorte à rester concentrés sur les informations les plus importantes.
  • Tout le monde définit des préférences en matière de notifications de façon à recevoir des alertes seulement pour les éléments nécessaires.
  • Les personnes ajoutent des conversations aux favoris et les regroupent dans la barre latérale afin de séparer et de hiérarchiser le travail qui leur importe le plus.

Ajout de canaux et de messages directs aux Favoris

Ajouter le canal aux Favoris

Sarah a découvert que le fait d’ajouter des canaux et des messages directs aux Favoris constitue un moyen très efficace de privilégier les conversations les plus importantes pour son travail quotidien. Parce qu’elle aime garder un œil sur le travail des autres équipes, elle fait partie de nombreuses conversations chez Fiction S.A. L’ajout de canaux et de messages directs aux Favoris lui permet de séparer visuellement les conversations qui comptent le plus pour elle.

Organisation de la barre latérale

Créer une section personnalisée

Sarah peut également créer des sections personnalisées dans sa barre latérale pour regrouper des conversations. Cela lui permet d’organiser les canaux et les messages directs de façon personnalisée, qu’ils soient triés par projet, par équipe ou par type de travail en cours.

Remarque : l’option permettant de créer des sections personnalisées est disponible avec les forfaits payants.

Quitter des canaux

Quitter un canal

Précédemment, Sarah a rejoint le canal #aide-informatique pour demander comment se connecter aux imprimantes de Fiction S.A. Ayant reçu une réponse de la part d’un membre de l’équipe informatique, elle n’a plus besoin de continuer à suivre les autres conversations du canal.

Dans la mesure où il n’est pas essentiel pour elle de suivre la discussion du canal #aide-informatique, Sarah décide de le quitter. Étant donné qu’il s’agit d’un canal public, elle pourra toujours le rejoindre ultérieurement. S’il s’agissait d’un canal privé, il faudrait qu’elle y soit réinvitée.

Notifications dans Slack

Notifications

Slack permet à Sarah de rester informée des conversations qui ont lieu en lui affichant des badges et en mettant en gras les noms des canaux. Lorsqu’elle voit un badge dans la barre latérale, Sarah sait qu’une personne essaie d’attirer son attention. Lorsque le nom du canal apparaît en caractères gras, elle sait également que de nouvelles activités sont consultables.

Préférences de notification

Préférences de notification

Sarah décide du moyen et du moment approprié pour recevoir des notifications dans Slack. Elle utilise les préférences par défaut et reçoit ainsi une notification lorsqu’une personne lui envoie des messages directs, la mentionne dans un canal ou utilise l’un de ses mots-clés.

À vous de jouer

💡 Passez en revue vos préférences de notification.

💡 Organisez les canaux et les messages directs à l’aide des sections personnalisées et de la fonction d’ajout aux Favoris.

Cette ressource vous a-t-elle été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.