Collègues en train de discuter et de travailler sur un ordinateur
Collaboration

Quelles sont les mauvaises habitudes de travail ? | Slack

Identifiez les mauvaises habitudes qui nuisent à votre réussite et remplacez-les par de bonnes habitudes qui transformeront votre journée de travail

Par l’équipe Slack24 février 2023

Les mauvaises habitudes peuvent avoir des conséquences néfastes sur votre concentration, votre productivité et même votre travail. Mais en adoptant les bons outils et les bonnes stratégies, vous pouvez les remplacer par de bonnes habitudes de travail.

La crise sanitaire a transformé notre manière de travailler, et l’instauration du télétravail semble irréversible. D’après une étude de Pew Research, seuls 20 % des salariés aux États-Unis étaient en télétravail avant la crise sanitaire. Aujourd’hui, près de 71 % travaillent de chez eux, et 54 % souhaitent continuer à le faire.

Le télétravail facilite la productivité en garantissant la sécurité des collaborateurs, mais peut facilement être à la source de distractions qui nuisent à la concentration. Ajoutez à cela toute une série de mauvaises habitudes, et vous obtenez des équipes en télétravail qui perdent en productivité.

Un collègue qui finit de tracer la bulle de discussion d’un autre collègue

Les mauvaises habitudes de travail à abandonner

L’attitude que vous adoptez au travail peut avoir des conséquences importantes sur votre productivité, vos relations avec vos collègues et votre carrière. Les bonnes habitudes de travail favorisent les expériences positives, tandis que les mauvaises habitudes sapent la confiance, augmentent le niveau de stress, et peuvent même conduire à des licenciements.

Si nous devions parler de chaque mauvaise habitude au travail, la liste serait longue. Pour travailler efficacement, vous avez besoin de concentration et d’énergie, mais les trois mauvaises habitudes ci-dessous peuvent rapidement nuire aux deux si vous ne faites rien pour les éliminer.

Le multitâche

Le multitâche consiste à alterner rapidement entre plusieurs tâches individuelles, comme l’explique la neuropsychologue Cynthia Kubu dans un article publié par la Cleveland Clinic sur les limites de cette pratique.

Kevin Madore et Anthony Wagner, chercheurs à Stanford, expliquent dans un article publié par la National Library of Medicine que le multitâche porte la plupart du temps mal son nom, car le cerveau humain n’a pas les capacités nécessaires pour faire deux choses ou plus à la fois.

En clair, notre cerveau est programmé pour ne se concentrer que sur une seule chose à la fois.

Si l’on peut penser que le multitâche a des conséquences positives sur la productivité, comme l’ont montré des chercheurs de Microsoft qui ont analysé les comportements multitâches lors de réunions en distanciel, les conséquences sur la santé peuvent être néfastes et conduire à une fatigue intellectuelle, et à une perte de concentration et d’implication.

Travailler pendant les périodes de pause

Lorsque vous avez du mal à terminer un projet complexe ou à respecter des délais, il est tentant de continuer à travailler au lieu de faire une pause. Mais le fait de ne pas prendre de pause ou de déjeuner à son bureau pour mieux avancer dans son travail a plus d’inconvénients que d’avantages.

D’après une étude de CNBC, le fait de négliger les pauses repas peut avoir des conséquences négatives sur le moral et créer un sentiment d’oppression au travail, poussant les salariés à s’impliquer de moins en moins dans leur fonction, jusqu’à démissionner.

Constamment vérifier son smartphone ou les réseaux sociaux

Une étude de Statista révèle que les réseaux sociaux et les smartphones constituent les deux principales distractions pour les salariés en télétravail pendant la crise sanitaire.

Les smartphones sont peu à peu devenus des outils de travail incontournables, en raison de leur praticité et de leur efficacité, mais ils peuvent également être source d’addiction, et une utilisation excessive peut rapidement devenir problématique.

Si vous ne faites pas attention, un coup d’œil rapide à Twitter peut vite se transformer en plusieurs heures de navigation abrutissante sur les réseaux sociaux. Le fait de vérifier les nouveaux e-mails sur votre smartphone pendant que vous traversez la rue ou montez des escaliers peut entraîner des accidents.

L’importance de la concentration

Pour accomplir votre travail, vous avez besoin de vous concentrer. La résolution de problèmes, la prise de décisions, le raisonnement, la mémoire et la perception, en d’autres termes toutes les formes de réflexion, nécessitent de la concentration.

Pour travailler sur votre rapport financier, vous avez besoin de vous concentrer sur les chiffres dans vos feuilles de calcul. Pour rédiger une newsletter, vous devez faire attention à votre public, au message que vous faites passer et au produit ou service que vous proposez.

Pour accomplir vos tâches dans les temps, vous devez éliminer les distractions et consacrer toute votre attention et votre énergie à votre travail.

Comment maintenir sa concentration au travail

Si vous changez souvent d’environnement, passez d’une tâche à l’autre, ou basculez entre plusieurs onglets ou applications, voici quelques conseils pour maintenir votre concentration.

Organisez votre journée

Faites une liste de choses à faire, en les classant par priorité (lesquelles faire en premier, programmer pour un autre jour, déléguer ou laisser tomber). Attribuez un créneau horaire suffisant à chacune de ces tâches, en fonction de leur niveau de complexité et de vos compétences.

Ajoutez un délai supplémentaire en cas d’urgence, pour parer à toutes les éventualités. Vous pouvez également définir des blocs de temps réservés à des tâches spécifiques, comme des réunions avec des chefs de projets le lundi de 8 h à 8 h 30, ou le traitement des e-mails chaque après-midi de 15 h à 16 h.

Limitez le nombre de notifications

Si vous avez du mal à vous détacher de votre smartphone, limitez le nombre de notifications pour ne garder que les plus importantes. Mettez les notifications par e-mail et les alertes inutiles en sourdine. Utilisez la fonctionnalité de statut et de disponibilité de Slack pour indiquer à vos collègues lorsque vous êtes absent ou ne souhaitez pas être dérangé. Indiquez-leur également à quel moment vous répondrez à leurs e-mails pour qu’ils sachent à quoi s’attendre.

Faites des pauses

Prenez du temps pour recharger vos batteries et laisser votre cerveau se reposer, en particulier en période de stress. Prenez un en-cas, faites une promenade, discutez avec un collègue ou appelez un proche. Déconnectez-vous des technologies, si nécessaire. L’objectif est de refaire le plein d’énergie avant de reprendre le travail.

Comment améliorer vos habitudes de travail

Les habitudes sont des activités routinières, des rituels ou des comportements que vous faites systématiquement depuis longtemps. Elles sont si bien ancrées dans votre subconscient qu’il est difficile de se défaire de toutes les mauvaises habitudes. Mais pas impossible !

Identifiez vos mauvaises habitudes de travail

Vous procrastinez beaucoup ? Vous traînez sur les réseaux sociaux pendant les réunions ? Vous avez du mal à dire non à vos collègues même lorsque le travail vous rend insatisfait ? Faites le point sur vos habitudes. Utilisez des outils comme RescueTime ou Toggl pour suivre le temps que vous passez sur chacune de vos tâches.

Commencez à petite échelle

Il se peut que vous ayez plusieurs mauvaises habitudes chronophages qui nuisent à votre concentration. Vous aurez probablement beaucoup de mal à les changer toutes en même temps, alors concentrez-vous sur une seule à la fois. Et dès que vous avez obtenu les résultats souhaités, attaquez la suivante.

Trouvez des alternatives

Il y a toujours une raison qui explique une mauvaise habitude. Peut-être que vous vérifiez vos e-mails dès que vous allumez l’ordinateur par peur de passer à côté de quelque chose d’important. Mais en retour, vous accordez votre attention à tellement de choses différentes que vous finissez par vous sentir dépassé et procrastinez. Au lieu de vérifier vos e-mails dès que vous allumez votre ordinateur, bloquez un créneau d’une heure consacré à vos mails dans votre planning.

Faites-vous plaisir

Un système de récompenses permet de renforcer les performances, alors mettez en place une méthode qui vous correspond. À chaque tâche doit correspondre une récompense de niveau équivalent, des petites pour les petites tâches, et des plus grandes pour les tâches plus importantes.

Vous pouvez même rendre ce système plus ludique avec une approche basée sur des points, comme l’explique Chris Bailey, auteur de Hyperfocus et de The Productivity Project. Chaque bonne habitude ou tâche effectuée donne lieu à des points, que vous pouvez ensuite « échanger » contre certaines activités.

Faites-vous aider

Il est difficile de se défaire d’une mauvaise habitude lorsque les gens autour de vous ne vous soutiennent pas. Si vous essayez de manger plus sainement, expliquez-le à vos collègues ou à votre entourage, pour qu’ils évitent de vous offrir des aliments trop gras ou trop sucrés.

Pensez aux outils technologiques

Des outils comme Freedom et Forest permettent de bloquer certains sites, comme les réseaux sociaux, pendant que vous travaillez. L’application Moment suit votre utilisation de smartphone et vous bombarde de notifications lorsque vous dépassez le maximum quotidiennement autorisé. Les outils kanban comme Kanban Flow ou Trello vous aident à gérer vos projets, et Slack vous permet de définir un statut Ne pas déranger pour indiquer à vos collègues que vous êtes en pleine concentration.

Se défaire des mauvaises habitudes pour rester concentré au travail

La concentration est indispensable au travail, mais certaines mauvaises habitudes peuvent ruiner vos bonnes résolutions. Identifiez les mauvaises habitudes de travail qui nuisent à votre réussite et réfléchissez à la manière de les transformer en bonnes habitudes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.

Continuer la lecture

Collaboration

Petites entreprises mais grandes réussites : rejoignez une communauté qui vous correspond

Collaboration

Vous êtes un inconditionnel de Slack ? Postulez pour prendre en charge votre propre communauté Slack.

Nous invitons tous les développeurs, administrateurs et utilisateurs Slack motivés à gérer leur propre communauté Slack.

Productivité

10 conseils pour maîtriser votre gestion du temps au travail

La gestion du temps au travail constitue un élément clé pour optimiser sa productivité

Productivité

Outil de recrutement : comment choisir le meilleur logiciel pour son entreprise ?

Optimisez votre processus de recrutement avec le bon outil : découvrez les critères clés pour choisir la solution la plus adaptée à votre entreprise.