Magnet attracts the best human talent
Collaboration

Attirer et fidéliser les candidats : le défi de la guerre des talents

La plateforme collaborative Slack se met au service de l’expérience collaborateur pour attirer et garder les talents en entreprise.

Auteur : Slack29 mars 2021Illustration par Pete Ryan

La guerre des talents est-elle toujours d’actualité ? La crise n’a pas impacté tous les secteurs d’activité, certains secteurs arrivent à tirer leur épingle du jeu et sont même en croissance. Du coup, le fait de dénicher un bon profil, de réussir à le recruter et surtout de le garder reste un véritable défi pour les entreprises. Le cas d’une carrière complète qui se déroulerait au sein d’une même entreprise est en effet plutôt rare, voire révolu. Alors comment attirer les talents et leur donner envie de rester, quand aujourd’hui, d’après une étude LinkedIn, 22% des salariés quittent leur nouvel emploi au cours des 45 premiers jours et 4% ne donnent pas suite après le premier jour 

 

Attirer les talents : Travailler sa marque employeur

L’entreprise doit consacrer une vraie réflexion à la définition de sa raison d’être et à sa culture, bien au-delà de son positionnement sur le marché. 

Les entreprises travaillent également autour de leur marque employeur, c’est-à-dire « l’ensemble des problématiques d’image liées à la gestion des ressources humaines et au recrutement d’une entreprise ». 

 

La question principale à se poser pour une entreprise est : 

  • Pourquoi de futurs collaborateurs aimeraient-ils y travailler ici aussi, pourquoi n’auraient-ils plus envie de partir ?
  • Qu’a-t-elle à proposer que les autres ne proposent pas, en termes de parcours, d’avantages, de culture d’entreprise et de cohésion d’équipe ?  

 

La raison d’être d’une entreprise désigne quant à elle la façon dont elle entend  « jouer un rôle dans la société au-delà de sa seule activité économique ». Selon Jean-Dominique Senard, interviewé dans Les Échos en 2018,  « La raison d’être est un bien partagé qui engage et aligne tout le monde. (…) Elle permet de joindre le passé au présent ; c’est l’ADN de l’entreprise. Elle n’a pas de signification économique, mais relève plutôt de la vision et du sens .»

 

Pour travailler leur visibilité et pour attirer des talents rompus à la nouveauté, les entreprises doivent aussi inventer de nouvelles façons de recruter.

 

Ainsi, Amazon a lancé en 2017 le concours Amazon Campus Challenge, dont le but premier est de former des étudiants de Master au e-commerce via une expérience entrepreneuriale unique et concrète.

 

Pour attirer des talents, depuis quelques années, beaucoup ne se limitent plus à la simple annonce diffusée en ligne. 

 

 

 

Tous ces formats valorisent l’aventure humaine qui se dessine au sein de l’entreprise. Cela permet également à des candidats de se projeter plus facilement et peut-être de se reconnaître déjà dans les valeurs et le projet d’entreprise. En effet, les collaborateurs pour être engagés ont besoin de se sentir en adéquation avec l’entreprise pour trouver du sens. 

 

Apporter bien plus que de l’expérience professionnelle

 

Soigner l’accueil des nouveaux collaborateurs 

98 % des dirigeants considèrent ainsi que l’onboarding est un élément essentiel  pour favoriser la rétention des salariés. Une bonne intégration se prépare avec soin. Ce temps d’accueil est très important et doit permettre à un collaborateur à la fois d’obtenir toutes les informations nécessaires à sa bonne intégration dans l’entreprise, mais aussi de pouvoir d’ores et déjà s’imprégner de la culture d’entreprise et de connaître son équipe. Il peut être idéal de rencontrer sa future équipe en amont du jour J. 

 

 

 

Avec Slack, le collaborateur se sent non seulement accueilli mais aussi vraiment intégré dans son équipe et au sein de l’entreprise. Fini le temps du premier jour de travail avec une boîte mail vide en guise d’accueil, où l’on ne sait pas à qui écrire, ni le nom de famille des interlocuteurs pour essayer de reconstituer leur adresse e-mail par déduction, ou encore à quoi ils ressemblent et s’ils sont disponibles pour échanger ! Mais aussi : ce qui s’est passé précédemment sur le projet auquel le nouvel arrivant est censé contribuer rapidement. 

 

Pour être réactif, rien de tel que d’avoir tous les renseignements à portée de main et un temps pour les appréhender, en posant des questions aux bonnes personnes et au bon endroit.

 

Offrir un package d’avantages multiples 

Aujourd’hui, les entreprises ont tout intérêt à proposer un package d’avantages de base très attractifs (rémunération et intéressement, mutuelle compétitive, mais aussi système de conciergerie, politique familiale incluant des crèches d’entreprise,  réductions pour accéder à une salle de sport…).

 

Mais les avantages  « immatériels » sont aussi très importants, comme la possibilité pour le candidat de se sentir autonome au sein de son poste. Par exemple, avec une possibilité souple de télétravail. Comme le faisait remarquer Maxime Wertheim, IT Manager chez Voodoo, le recrutement 100% digital est un point fort : « Cela nous permet de recruter les meilleurs talents où ils sont et où ils ont envie d’être ».

 

Proposer un vrai parcours de progression 

Un autre point important : les entreprises doivent comprendre que leur apport dans la formation du salarié est essentiel.

Slack est utilisé comme l’outil collaboratif principal et transversal au sein de l’entreprise et recèle également une autre richesse en termes de base de connaissances, donnant accès à toutes les ressources de l’entreprise et la possibilité de se former en continu

 

Valoriser et récompenser les succès 

L’entreprise doit donc savoir tirer parti de l’instant présent et anticiper la routine, l’envie de changement et le besoin de progresser. Pour cela, il faut suivre le collaborateur de façon fine dès le début de son parcours.

Un parcours qu’il est important de valoriser ! Suivre et souligner les succès est important, dès le début de l’intégration du salarié. 

 

Favoriser les interactions et la création de communautés

En plus d’accompagner la carrière, l’entreprise doit pouvoir être en mesure aujourd’hui de contribuer à la réalisation et à l’épanouissement professionnel. Idéalement, elle offre aux collaborateurs un parcours de progression et des missions qualitatives, et du point de vue collectif, elle lui permet de s’inclure dans un groupe qui lui donne envie d’avancer, de contribuer pleinement au projet de l’entreprise.

 

L’idée est de valoriser l’aventure humaine, le réseau, de favoriser les échanges entre les communautés partageant les mêmes centres d’intérêt ou certains passe-temps extra professionnels. 

 

 

Le fait d’encourager ce temps en dehors de tout ce qui est strictement professionnel montre aux salariés que ce pan de leur vie est aussi important que le travail, ce qui contribue à un équilibre de plus en recherché.

 

La quête de sens et d’équilibre 

Les anciens schémas de progression professionnelle ont évolué, et les salariés ne veulent plus sacrifier leur temps personnel et familial pour des missions auxquelles ils ne trouveraient aucun sens. 

 

La question du sens est en effet aussi importante ! 

 

La digitalisation doit prendre en compte l’expérience employé  

L’entreprise doit conserver une certaine cohérence dans sa démarche, par exemple promettre modernité, progression et flexibilité aux salariés va de pair avec la proposition d’outils performants.

 

Les entreprises qui utilisent Slack constatent une amélioration de 10 % de la satisfaction des employés.

La valeur commerciale de Slack, Étude IDC, 2017

La collaboration comme valeur-clé

La  collaboration est plébiscitée par les cadres. Une étude d’OpinionWay pour Slack en janvier 2020 a fait ressortir que pour 23 % des cadres français collaborer, est une opportunité de progresser dans son travail (23%).


Et pour 93%, la collaboration permet de s’enrichir intellectuellement (93%), elle nécessité notamment la mise à disposition d’outils collaboratifs appropriés (24%) synonymes de coordination (39%), d’efficacité (38%) et de productivité (30%).


Des outils vraiment collaboratifs 

Lorsqu’un nouveau collaborateur intègre l’entreprise, il recherche des outils collaboratifs aussi performants et simples que ses outils habituels dans le cadre de sa vie privée. 

Slack répond à ce besoin et favorise la communication, l’engagement et les interactions transparentes. Les nombreuses intégrations d’applications possibles dans Slack permettent d’être encore plus créatif pour optimiser la communication interne et la cohésion d’équipe.

Icône de l'application
Installer
  • HeyTaco! est « une plate-forme de reconnaissance par les pairs amusante qui construit des équipes plus heureuses en inspirant une communication positive »
Remarque : certaines intégrations sont disponibles en anglais uniquement
Icône de l'application
Installer
  • Bonusly permet à chacun de montrer rapidement et facilement son appréciation à ses collègues de manière publique.
Remarque : certaines intégrations sont disponibles en anglais uniquement

 

Il est possible également de créer ses propres intégrations.

Chez Fabernovel, plusieurs bots créés par l’entreprise et intégrés dans Slack permet aux nouveaux arrivants de faire connaissance, par exemple en déjeunant ensemble de façon aléatoire. En 100 % télétravail, ces interactions restent possibles… dans Slack !


Slack
permet également de suivre l’engagement des collaborateurs. La plateforme collaborative favorise la communication interne et les retours de collaborateurs qui peuvent, par un simple emoji, réagir à des publications. Ces « reacjis » peuvent être une véritable prise de température pour les directions générales, qui complètent ce suivi par des sondages et enquêtes internes. 

 

Ces sondages peuvent être aussi adaptés aux nouveaux collaborateurs pour savoir comment se passe leur intégration, en amont d’un entretien plus formel par exemple. 

 

Cette véritable prise en considération des collaborateurs, de façon régulière et spontanée dans Slack, ponctue la collaboration dans une dynamique positive et montre que l’entreprise se soucie du parcours et du bien-être des salariés. 

Icône de l'application
Installer
  • SurveyMonkey permet d'envoyer des sondages rapides dans Slack.
Remarque : certaines intégrations sont disponibles en anglais uniquement

Slack est ainsi au service d’une politique d’intégration qu’il est nécessaire de bien penser en amont.

 

Au regard des nouvelles organisations du travail et particulièrement depuis 2020 où le télétravail a fait un bond historique forcé, les entreprises doivent relever de nombreux  défis, comme l’intégration du collaborateur en télétravail total.

 

 

Pour attirer les talents, les entreprises doivent se concentrer sur ce qui peut donner envie aux candidats de venir mais surtout, ce qui peut les convaincre de rester et de ne pas avoir envie de partir. Plus les salariés sont engagés, moins ils ont envie de partir. Et au-delà de l’engagement, l’entreprise peut travailler sur l’alignement des collaborateurs avec les valeurs de l’entreprise et son projet. Lorsqu’une entreprise offre du sens et des avantages qui deviennent indispensable, il est alors plus difficile d’y renoncer. En plus des avantages offerts aux salariés dans le cadre d’une politique d’intégration, Slack offre un environnement collaboratif qui donne la possibilité de créer du lien, des outils performants et un accès permanent  aux bonnes informations. Slack accompagne les entreprises dans le suivi des collaborateurs et permet d’éviter de disperser l’énergie dans les processus, au profit d’une plus grande efficacité et d’une meilleure productivité du travail.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.

Continuer la lecture

Actualités

Cadres et non-cadres : le grand décalage

Une nouvelle étude du Future Forum Pulse révèle que la perception de la vie de bureau n’est pas la même chez les dirigeants

Collaboration

Cityscoot roule pour ses clients avec l’énergie de Slack!

Pour fédérer ses 300 employés à travers l’Europe et ses 220 000 utilisateurs, Cityscoot mise sur Slack, véritable bureau à distance virtuel.

Collaboration

Doctolib : créer un espace de travail à distance dans Slack

Doctolib choisit la plateforme collaborative Slack pour une communication interne plus interactive et pour regrouper ses outils de gestion de projet.

Productivité

Aidez vos équipes à booster leur efficacité au travail en sept étapes

Lisez ces conseils utiles pour favoriser une collaboration dynamique et fructueuse parmi vos équipes