Collaboration

4 exemples de communication managériale efficace

Les stratégies de communication publique utilisées par les leaders pour inspirer, motiver et valoriser leurs collaborateurs

Par l’équipe Slack13 juin 2019

La communication managériale a un impact majeur sur la motivation des collaborateurs et leur efficacité professionnelle. En effet, comme l’évoque l’International Journal of Management & Business Studies, une excellente communication « aide non seulement les équipes à accomplir leurs projets, mais permet également aux entreprises de réussir et de se développer ».

Même dans notre nouvel environnement de travail distribué et collaboratif, nous attendons non seulement des managers d’équipes qu’ils facilitent l’effort commun, mais qu’en plus ils le fassent bien : avec assurance, savoir-faire, soutien et détermination. Intéressons-nous à quatre leaders et aux leçons qu’ils peuvent nous donner sur la manière de parler aux membres d’une équipe (et de les écouter).

Brené Brown : transformer sa vulnérabilité en force

La vulnérabilité est souvent associée à une idée de faiblesse. À tort, selon Brené Brown. Dans ses cinq best-sellers, ses deux conférences TED au succès retentissant et son documentaire Netflix, Appel au courage, la professeure-chercheuse offre une perspective intéressante pour les responsables qui voudraient améliorer leur communication.

« La vulnérabilité n’a rien d’une faiblesse, explique Brené Brown dans sa célèbre conférence TED de 2012. Pour moi, il s’agit plutôt d’un risque émotionnel, d’une exposition à cœur ouvert, d’une incertitude. C’est ce qui nous anime au quotidien. J’ai fini par réaliser que la vulnérabilité est notre outil le plus fiable pour mesurer le courage. »

Brené Brown nous raconte un événement professionnel auquel elle a participé et où on lui a demandé de moins parler de la honte pour se concentrer davantage sur l’innovation, la créativité et le changement. Elle nous fait ensuite remarquer que la vulnérabilité repose en fait au cœur de tous ces concepts. « La création est l’aboutissement d’une idée qui n’a encore jamais existé, déclare-t-elle. Rien n’est plus vulnérable. Notre capacité d’adaptation découle entièrement de notre vulnérabilité. »

L’ouverture aux autres est primordiale, à la fois pour discuter de sujets difficiles avec ses collègues mais aussi pour amorcer de nouvelles initiatives ou tester ses idées. Préférez le courage au confort et acceptez de vous mettre dans des situations qui ne vous donneront pas toujours raison ou qui vous laisseront parfois sans réponse.

Scott Kelly : trouver un terrain d’entente pour lier les équipes

Les meilleurs leaders savent garder la tête haute face aux petits problèmes et aider leurs équipes à atteindre un objectif commun. C’est le cas de l’astronaute américain Scott Kelly. Malgré leurs différences, lui et le cosmonaute russe Mikhail Kornienko ont travaillé main dans la main sur la Station spatiale internationale. En orbite autour de notre planète pendant 340 jours, ils ont fait preuve d’unité, de solidarité et de professionnalisme.

Scott Kelly s’est rendu quatre fois dans l’espace en 20 ans de carrière comme astronaute à la NASA. Il reconnaît que des différends personnels ou des conflits politiques peuvent ralentir une mission, mais il affirme qu’il est toujours possible de trouver un terrain d’entente. « Même sans devenir les meilleurs amis du monde, vous pouvez œuvrer ensemble pour une cause à laquelle vous croyez, qui vous tient à cœur et qui pourrait être bénéfique pour tout le monde », explique-t-il lors d’une interview pour la Harvard Business Review.

Il revient au leader de mettre en place une vision, un objectif et un ensemble de valeurs que partage toute l’équipe. Scott Kelly avait reçu un bon conseil de son collègue astronaute Cady Coleman : faire preuve d’une plus grande transparence et toujours maintenir le public informé. Il a donc tenu à partager toutes ses aventures. En tant que leader, son style de communication amical a contribué à stimuler l’intérêt public et son soutien pour le travail de la NASA.

Michelle Obama : allier authenticité, humour et humanité

Alors que certains leaders préfèrent afficher un calme à toute épreuve, d’autres optent pour une franche sincérité. Michelle Obama, elle, utilise ces deux méthodes, et souvent en même temps.

Au cours de la tournée promotionnelle de son autobiographie, Devenir, l’ancienne Première dame des États-Unis s’est entretenue avec la poétesse Elizabeth Alexander devant un public nombreux au Barclays Center, à Brooklyn. Elles ont discuté des obstacles au succès des femmes et à l’égalité des genres. Michelle Obama s’est exprimée en toute honnêteté quant à l’échec de la philosophie du « lean in », censée aider les femmes à s’affirmer pour faire la différence.

« Je vais vous dire, le mariage, ce n’est toujours pas égalitaire, a-t-elle déclaré. Il ne suffit pas toujours de s’affirmer, parfois ça ne fonctionne pas. »

Le public a immédiatement salué ses propos par des cris enthousiastes et des rires. La vérité, sortie de la bouche d’une personnalité connue, était teintée d’humour, de sincérité et d’authenticité. Vous avez tout intérêt à vous présenter à vos collaborateurs en mettant en avant votre côté humain.

Lorsqu’elle était Première dame, Michelle Obama ne s’est jamais montrée grossière devant une foule de spectateurs (du moins, pas à notre connaissance), mais sa communication en tant que leader a touché à des thèmes concrets auxquels il est facile de s’identifier. Ses discours contenaient souvent des anecdotes personnelles tirées de sa vie, de son travail et de sa famille.

Dans Devenir, elle écrit : « Votre histoire vous appartient ; elle vous appartiendra toujours. Il faut l’assumer avec fierté. »

Indra Nooyi : ne pas faire croire que tout va bien tout le temps

En 2006, quand Indra Nooyi a pris la tête de PepsiCo, l’avenir du groupe ne tenait qu’à un fil. La PDG s’est donc servie de son poste pour faire part au public des difficultés majeures rencontrées par l’entreprise.

« J’ai appris une leçon importante : il ne faut jamais mentir aux gens, affirme-t-elle dans une interview pour la CNBC. Ne racontez pas des histoires à vos collaborateurs si la réalité est toute autre. »

Sa quête de vérité ne s’est pas limitée aux discours. Le magazine Fortune évoque le jour où Indra Nooyi a emmené une équipe de responsables sur le terrain afin de visiter différents magasins et restaurants partenaires. La moindre maladresse commerciale a ainsi été relevée et photographiée afin de faire remonter le problème à la personne à l’origine de l’erreur.

« Une exécution parfaite demande de repousser sans cesse les limites, déclare-t-elle. La perfection est le but ultime. »

Ce franc-parler inébranlable (parfois critiqué) a joué un rôle clé dans le succès d’Indra Nooyi. Sur le long terme, elle a prouvé que ses détracteurs avaient tort : le chiffre d’affaires de PepsiCo, qui s’élevait à 35 milliards de dollars en 2006, est passé à 63,5 milliards de dollars en 2017, et s’est accompagné d’un retour sur investissement de 162 %.

La leçon à tirer de tout cela ? Dites ce que vous pensez, tenez votre parole et agissez en votre âme et conscience. En tant que leader, le style de communication d’Indra Nooyi montre qu’être honnête par rapport à un défaut peut se transformer en qualité.

Analysez et définissez votre style de communication en tant que leader

Ces quatre personnes évoluent dans des secteurs divers, avec des idées et un management variés. Pourtant, les leçons qu’elles transmettent peuvent s’appliquer à quiconque dirige une équipe.

Si vous cherchez à construire une culture de collaboration et de compréhension sur votre lieu de travail, pensez à ces leaders et à leurs modèles de communication. Déterminez ensuite comment mettre en place le même type de vulnérabilité, de transparence, d’authenticité et d’honnêteté avec vos propres équipes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.

Continuer la lecture

Collaboration

L’évolution des émojis dans le cadre professionnel

Nous avons interrogé 9 400 salariés qui travaillent en mode hybride à travers le monde pour analyser l’utilisation actuelle des émojis.

Actualités

Slack et l’Aspen Institute collaborent pour aider d’anciens détenus à faire carrière dans les technologies

Une nouvelle initiative, Rework Reentry, va permettre d’étendre Next Chapter à de nouvelles entreprises à travers les États-Unis

Actualités

Next Chapter intègre désormais 14 entreprises

PayPal, Asana et Stash deviennent partenaires recruteurs

Actualités

Le documentaire « Home/Free » met en lumière les obstacles à la réinsertion des anciens détenus

Slack, Next Chapter, le fondateur de FREEAMERICA John Legend et l’Equal Justice Initiative joignent leurs forces dans un nouveau documentaire choc