Quelques logos d’entreprises partenaires du programme Next Chapter
Actualités

Déjà trois ans d’engagement social et solidaire

Le programme Next Chapter de Slack franchit un nouveau cap en comptant désormais 11 entreprises partenaires

Par l’équipe Slack12 mars 2021

L’année dernière, la lutte contre l’injustice sociale s’est retrouvée au cœur du débat citoyen aux États-Unis. En ligne de mire, les secteurs public et privé dont l’engagement pour l’égalité doit être renforcé, notamment en ce qui concerne la réinsertion post-carcérale. Soutenir financièrement une cause est bien sûr essentiel, mais les entreprises prennent de plus en plus conscience qu’un vrai changement passe par une évolution profonde des pratiques et des mentalités.

En 2018, Slack a initié une collaboration avec les organisations caritatives The Last Mile, W.K. Kellogg Foundation et FREEAMERICA, qui a débouché sur le lancement du programme Next Chapter. L’objectif est de bousculer les mentalités et d’initier un changement en profondeur : au niveau de la culture d’entreprise de Slack, à l’échelle des partenaires commerciaux et sur le plan de l’aide à la réinsertion professionnelle post-carcérale. Next Chapter est un programme d’apprentissage sur six mois, conçu pour faire évoluer les mentalités et pour permettre aux détenus d’accéder à des postes d’ingénieur hautement qualifiés.

Nous sommes très heureux d’annoncer aujourd’hui que sept nouvelles entreprises ont rejoint le programme Next Chapter, parmi lesquelles Affirm, Checkr, GoodRx, American Family Insurance et Lob. Elles rejoignent ainsi Dropbox, Zoom et Square, portant à onze le nombre total d’entreprises participant au programme Next Chapter.

« Je suis très fier du travail effectué par nos collaborateurs au cours de ces dernières années. Ils ont réussi à créer un environnement qui intègre vraiment les anciens détenus » déclare Stewart Butterfield, directeur général et cofondateur de Slack. « La démarche est moins simple qu’il n’y paraît. C’est une chose de penser haut et fort que tout le monde a le droit à une seconde chance, mais c’en est une autre d’accepter de travailler directement avec un ancien détenu. »

« Il faut mettre sa méfiance de côté, faire preuve d’ouverture d’esprit et de générosité pour accueillir ces nouveaux collègues sans préjugé. Le travail réalisé par les collaborateurs des 11 entreprises de notre programme vise à initier un changement durable des pratiques et des mentalités. Et en permettant à ces apprentis de développer leurs compétences et de réaliser un travail remarquable, nous bénéficions tous de leurs talents d’ingénieurs. »

Cette année, vingt-et-une personnes vont suivre le programme d’apprentissage. Elles bénéficieront de financements, d’un tutorat technique et professionnel, et de services de réinsertion. Compte tenu de la crise sanitaire, le programme Next Chapter va continuer à fonctionner intégralement en distanciel. Cela a permis aux apprentis de tout le pays de suivre le programme sans avoir à déménager près des locaux de leur entreprise d’accueil.

11 entreprises, une opportunité unique

Nous constatons trop souvent que les personnes avec des antécédents judiciaires sont cantonnées à des postes à faible rémunération, avec peu de perspectives d’évolution. Plus avant, les études prouvent que l’instabilité professionnelle augmente de manière très significative le risque de réincarcération. Le chômage est donc l’un des principaux facteurs de récidive. Ce cercle vicieux de remise en liberté et de précarité impacte négativement tout le monde, qu’il s’agisse des personnes en réinsertion, des employeurs ou des contribuables.

En créant des opportunités professionnelles dans le secteur technologique notamment, le programme Next Chapter contribue à casser le cycle de la précarité dont sont victimes les repris de justice. Il permet de créer une richesse dont bénéficient les familles et les populations locales.

« Dans le secteur technologique, les fonctionnements et les opportunités ne sont pas égales. Chaque entreprise a donc un rôle à jouer pour offrir un accès équitable à l’emploi » explique Christina Louie Dyer, responsable de l’impact social chez Lob. « Le fait de rejoindre le programme Next Chapter pendant notre phase d’investissement de la Série C nous permet de promouvoir nos valeurs et de bâtir un socle de pratiques équitables, capables de s’adapter à notre développement. Nous sommes ravis d’accueillir de nouveaux talents grâce à ce partenariat. »

Les entreprises partenaires comptent des effectifs allant de 150 collaborateurs chez Lob, jusqu’à 12 000 chez American Family Insurance. Cette compagnie d’assurance basée à Madison, dans l’État du Wisconsin, marque la première incursion de Next Chapter hors du secteur technologique.

« En participant au programme Next Chapter, nous offrons l’opportunité aux personnes avec des antécédents judiciaires d’acquérir une expérience professionnelle significative et de construire leur plan de carrière chez American Family Insurance » indique Nyra Jordan, directrice de l’investissement social et solidaire chez American Family Insurance. « Nous souhaitons continuer à soutenir les personnes aux prises avec la justice, tant au niveau de leur carrière professionnelle que de leurs relations avec la population locale. Dans ce contexte, participer à un programme comme Next Chapter fait toute la différence. »

Créer des opportunités et une communauté

Tous les apprentis de la promotion Next Chapter 2020 intégrés chez Slack et Zoom y travaillent désormais à temps plein. De leur côté, les apprentis chez Dropbox et Square viennent d’achever avec succès la formation de code Hack Reactor, et en sont au milieu de leur cursus. Les trois premiers apprentis recrutés chez Slack y occupent toujours des postes d’ingénieurs à temps complet, et chacun d’eux a déjà bénéficié de promotions en interne.

Le programme Next Chapter s’inscrit progressivement dans la durée, ce qui fait émerger une véritable communauté. Les anciens apprentis, désormais ingénieurs titulaires, assurent un véritable tutorat et soutien auprès des nouveaux. Tous participent à un espace de travail Slack très actif, dans lequel les anciens et les nouveaux apprentis partagent leurs expériences et échangent des conseils.

Sumit Lal, « ancien de promo » et désormais ingénieur Slack titulaire, nous détaille son parcours :

« Quand j’étais à la prison de San Quentin, je rêvais d’être ingénieur. C’est en voyant Lino [Ornelas, ancien apprenti chez Slack et désormais lui aussi ingénieur logiciel à temps complet] suivre le programme Next Chapter et se faire embaucher chez Slack que j’ai voulu croire en ma bonne étoile. Quand ma candidature a été validée et que j’ai été retenu pour effectuer mon apprentissage chez Slack, j’ai su que j’intégrais un environnement professionnel où les autres apprentis s’étaient épanouis. Ils étaient parfaitement intégrés, et j’ai vite partagé leur sentiment. Malgré tout, mon apprentissage a été lent et difficile au début. Lino était toujours disponible pour répondre à mes questions dès que j’en avais besoin, et il m’a vraiment aidé à réveiller l’ingénieur qui dormait en moi. »

Transformer la culture d’entreprise

Faire changer les mentalités au sein des entreprises membres est un aspect essentiel du programme Next Chapter, qui est indispensable à sa réussite. Outre les ressources auxquelles il a accès – formations pour les responsables, heures d’astreinte pour les collaborateurs, tables rondes avec toute de l’entreprise – chaque nouveau membre du programme doit organiser une réunion générale avec ses collaborateurs. L’équipe Next Chapter y explique le potentiel de ce programme, en quoi il est important et ce qu’il implique du côté de l’entreprise.

Ces efforts ont pour vocation de faire évoluer les mentalités et s’assurer que chaque entreprise est prête à créer un environnement accueillant et stimulant. Il profitera bien entendu aux apprentis Next Chapter, mais aussi à toute l’entreprise. Les entreprises obtiennent les ingénieurs qualifiés dont elles ont besoin, les collaborateurs ont l’occasion d’appréhender de près la question de la réinsertion post-carcérale, et les apprentis peuvent s’épanouir et donner le meilleur d’elles-mêmes.

Au bout de trois ans, le résultat du programme Next Chapter est évident : les entreprises participantes ont des collaborateurs impliqués et les apprentis ont la chance de se créer un avenir qu’elles n’auraient probablement pas espéré.

Si vous vous demandez comment votre entreprise peut prendre part à ce programme, vous trouverez davantage d’informations dans le plan d’action détaillé Next Chapter, publié dans nos articles d’août 2018, novembre 2019 et juillet 2020. Vous pouvez également contacter l’équipe Slack pour les bonnes causes à l’adresse slackforgood@slack.com.

    Cet article vous a-t-il été utile ?

    0/600

    Parfait !

    Merci beaucoup pour votre feedback !

    Bien compris !

    Merci pour vos commentaires.

    Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.