sprint planning
Productivité

Guide pour un sprint planning réussi

Le sprint planning est un événement incontournable de la méthode agile scrum. Le maîtriser permet d’atteindre les objectifs fixés par le client.

Par l’équipe Slack6 avril 2023

La méthode agile présente différents événements disséminés tout au long du projet pour garantir son efficacité. En méthode scrum, ces événements sont appelés des cérémonies. L’une des plus importantes est le sprint planning. Découvrez les objectifs, les parties prenantes et le déroulement d’une réunion de planification de sprint réussie. Nos conseils vous permettront de tirer pleinement profit de l’approche agile et de développer les fonctionnalités du produit de manière à répondre aux exigences de vos clients.

Qu’est-ce que le sprint planning ?

La réunion de sprint planning ou planification de sprint désigne l’une des étapes de la méthode agile scrum. Elle se situe au début de chaque cycle du développement itératif. Chacun de ces cycles dure approximativement de deux semaines à un mois et va permettre à l’équipe de concevoir et de tester de nouvelles fonctionnalités.

Quel est l’objectif d’un sprint planning ?

Lors d’un sprint planning, l’équipe détermine l’objectif à atteindre lors du prochain sprint. La ou les fonctionnalités à développer sont détaillées pour assurer la bonne réalisation du sprint. Enfin, c’est aussi le moment où est développé ce qu’on appelle une user story. Il s’agit d’une description simple de la volonté de l’utilisateur rédigée par le product owner, garant du lien entre l’équipe et le client final.

Quelles sont les principales parties prenantes dans la planification de sprint ?

Dans le cadre d’un sprint planning agile, il est nécessaire d’accélérer la transmission d’informations grâce à la communication agile et de réunir plusieurs parties prenantes. Leur présence est incontournable si vous désirez atteindre vos objectifs dans le cadre d’une méthodologie agile.

Le product owner

Le premier participant est le product owner : il s’agit en quelque sorte d’un chef de projet agile. Sa mission est d’assurer l’adéquation entre les besoins et les demandes du client et le produit ou le service développé. Il est donc l’interlocuteur privilégié permettant un échange constant entre le client et l’équipe agile.

Lors d’un planning sprint agile, il prépare le sprint planning ainsi que les éléments du product backlog en compagnie du scrum master.

Le scrum master

C’est le coach de l’équipe agile. Il motive les collaborateurs et s’assure que les principes de la méthode agile sont bien respectés tout au long du projet. C’est un élément primordial de la réussite du framework scrum, car il favorise l’engagement de chacun dans son travail.

C’est lui qui anime la réunion du sprint planning.

L’équipe scrum

L’équipe composée des collaborateurs participe activement à la définition de l’objectif du sprint. Leur avis est aussi essentiel pour estimer la durée et l’envergure de chacune des tâches. De cette manière, les collaborateurs sont en mesure de prioriser les tâches pour accroître l’efficacité de l’équipe projet.

Comment faire un sprint planning réussi ?

Avant d’organiser le sprint planning, le product owner doit affiner la taille des user stories et hiérarchiser les éléments du product backlog.

Le sprint planning scrum doit débuter par un état des lieux de l’avancement du projet. Évaluer la situation permet de définir l’objectif du prochain sprint. La fin d’un sprint signifiant aussi la fin d’une user story, le product manager et le scrum master présentent la nouvelle user story et la découpent en sujets techniques. Cela permet ensuite de créer les tâches. Ces dernières doivent être attribuées aux collaborateurs en fonction de leurs compétences et de leur disponibilité.

C’est aussi le moment de veiller à ce que les sommes des points de complexité ou story points ne dépassent pas la capacité du sprint à venir. Pour le déterminer, deux approches sont envisageables :

  • Le planning poker : Une estimation collective de l’effort à investir dans chaque user story ;
  • La vélocité : La performance de l’équipe estimée par rapport aux points réalisés dans les derniers sprints.

Si des modifications de la feuille de route sont nécessaires, elles sont présentées à l’équipe lors de cette réunion.

Une fois l’objectif fixé et les user stories définies, le sprint backlog est mis à jour. Pour chaque tâche à réaliser, la quantité de travail demandée est évaluée et la tâche est ensuite inscrite dans la colonne « À faire » du scrum board.

Il est en outre important en fin de réunion de rappeler la définition de « terminé » ou DoD (definition of done). Il s’agit de la liste de critères à vérifier pour déterminer si une user story est réellement complétée.

Quel outil pour faire un sprint planning en ligne ?

Le sprint planning ne doit pas nécessairement être réalisé en présentiel. Les équipes agiles sont parfois composées de collaborateurs n’étant pas proches géographiquement, surtout si certains sont en télétravail. Pour cette raison, mettre en place des sprint planning en ligne est une approche très pertinente pour manager en télétravail.

Il faudra pour cela utiliser une solution logicielle en mode SaaS pour centraliser les informations, planifier et gérer les tâches et organiser des réunions en ligne. Les outils collaboratifs tels que Slack sont particulièrement adaptés à ce besoin.

En effet, ils réunissent l’ensemble des fonctionnalités incontournables :

  • Appels vidéo : la visioconférence permet d’organiser la réunion entre les collaborateurs, même à distance ;
  • Options de travail collaboratif : le partage d’écran, la prise de notes ou le chat en ligne permettent de travailler en équipe de manière optimale lors des réunions ;
  • Partage de fichiers : Il est indispensable de pouvoir échanger des fichiers et des documents concernant le projet tels que les user stories et le product backlog.

 

Le sprint planning est un événement essentiel de la gestion de projet agile. Pour qu’il vous permette d’atteindre vos objectifs et de fournir au client des livrables qualitatifs, il est nécessaire de suivre les bonnes pratiques et d’utiliser des outils adaptés pour favoriser le travail en équipe et améliorer les performances globales de l’équipe agile.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.

Continuer la lecture

Collaboration

Petites entreprises mais grandes réussites : rejoignez une communauté qui vous correspond

Productivité

10 conseils pour maîtriser votre gestion du temps au travail

La gestion du temps au travail constitue un élément clé pour optimiser sa productivité

Actualités

Slack fête ses 10 ans !

L’occasion de fêter une décennie d’innovation et 10 fonctionnalités essentielles de Slack

Productivité

Quelles sont les techniques de gestion d’emploi du temps ?

La gestion de l'emploi du temps permet d'optimiser sa productivité en contrôlant son temps et en organisant efficacement les tâches.