Création de flux de travail avec des Webhooks

Qui peut utiliser cette fonctionnalité ?
  • Tous les membres (par défaut)
  • Disponible avec les forfaits StandardPlus et Enterprise Grid

Le générateur de flux de travail permet d’automatiser les tâches et les processus de routine directement dans Slack. Pour démarrer un flux de travail depuis un autre service et importer des données dans Slack à l’aide du générateur de flux de travail, créez un flux de travail avec un Webhook.

Prérequis pour pouvoir vous lancer

  • Une bonne maîtrise de l’envoi de requêtes HTTP en ligne de commande ou avec un autre outil.
  • Une bonne compréhension de ce que sont les Webhooks entrants. Pour obtenir des conseils, consultez la documentation de l’API Slack ou sollicitez un programmeur de votre équipe.


Configuration d’un flux de travail avec Webhook

Créer un flux de travail

Dans Slack, les flux de travail se lancent à l’aide d’un déclencheur. Les membres peuvent lancer des flux de travail dans un canal à tout moment depuis le menu Raccourcis clavier . D’autres flux de travail sont déclenchés en réponse à une action prise par un membre (par exemple le fait de rejoindre un canal) ou à un événement (par exemple un Webhook qui importe des informations depuis un autre service dans Slack). Vous pouvez par exemple configurer un flux de travail qui publie un message dans le canal de votre service d’assistance clientèle chaque fois qu’un nouveau ticket est ouvert.

Conseil : pour des instructions étape par étape sur la création d’un flux de travail, consultez Automatiser vos tâches quotidiennes avec le générateur de flux de travail.


Obtention de l’URL de requête Webhook

Slack générera une URL de requête unique pour chaque flux de travail avec Webhook publié. Les URL de requête commencent par https://hooks.slack.com/workflows et sont suivies d’une chaîne sécurisée contenant des caractères aléatoires.

Protégez bien votre URL de requête, car toute personne qui la connaît aura la possibilité de déclencher vos flux de travail.

Remarque : les flux de travail avec Webhook sont limités à une demande par seconde. Accédez au site de l’API Slack pour en savoir plus sur les limites tarifaires.


Ajout de variables personnalisées

En fonction de votre flux de travail, vous pouvez ajouter jusqu’à 20 variables optionnelles afin d’importer dans Slack des données provenant d’un autre service, ou intégrer des informations spécifiques à Slack (par exemple des noms d’affichage ou des adresses e-mail) dans les messages publiés dans votre flux de travail.

Pour un flux de travail qui publie un message chaque fois qu’un client ouvre un ticket, vous pouvez souhaiter que le message contienne un lien vers le ticket et le nom de l’agent qui y est affecté. Pour créer des variables personnalisées, vous pouvez ajouter des paires de clé/valeur dans le générateur de flux de travail sous forme de variable texte. Ensuite, prévisualisez le résultat JSON afin de vérifier que les valeurs correspondent à celles du service que vous avez connecté à Slack.

Fenêtre modale dans l’application Slack pour ordinateur permettant d’ajouter des variables personnalisées pour les flux de travail avec Webhook

Si vous ajoutez des variables pour les liens de tickets et les agents affectés aux tickets, le résultat JSON ressemble à ce qui suit : 

{
"support_ticket_link": "Exemple de texte",
"assigned_support_agent": "U123456789"
}

Conseil : vous pouvez utiliser toutes les variables créées lors de l’ajout d’étapes à votre flux de travail.


Publication et test d’un flux de travail

Avant d’exécuter votre flux de travail dans un canal public, vous pouvez sélectionner un canal de test ou vos messages directs personnels comme première étape, afin de vérifier que tout fonctionne correctement. Pour publier vos modifications et tester votre flux de travail, suivez les étapes ci-dessous : 

  1. Sur votre ordinateur, cliquez sur le nom de votre espace de travail en haut à gauche.
  2. Sélectionnez Outils, puis Générateur de flux de travail dans le menu.
  3. Cliquez sur Vos flux de travail en haut à gauche. 
  4. Sélectionnez votre flux de travail dans la liste, puis cliquez sur Publier en haut à droite. 
  5. Une fois que votre flux de travail est en ligne, envoyez une publication à l’URL de requête de votre flux de travail à l’aide de votre outil préféré.

Une fois que vous avez vérifié que le lancement de votre flux de travail fonctionnait normalement, retournez dans le générateur de flux de travail et modifiez la première étape, afin que la publication ait lieu dans le canal ou le message direct souhaité. Puis, publiez les modifications. 


Générer de nouveau l’URL d’un Webhook

Si l’URL d’un Webhook a fuité ou doit être modifiée, quel que soit le motif, suivez les étapes ci-dessous : 

  1. Sur votre ordinateur, cliquez sur le nom de votre espace de travail en haut à gauche.
  2. Sélectionnez Outils, puis Générateur de flux de travail dans le menu.
  3. Cliquez sur Vos flux de travail en haut à gauche. Sélectionnez un espace de travail dans la liste. 
  4. À côté de Webhook, cliquez sur Modifier
  5. Sélectionnez Générer de nouveau l’URL, puis cliquez sur le bouton Copier pour copier l’URL dans votre presse-papiers. 
  6. Cliquez sur Enregistrer

Remarque : lorsque vous générez l’URL d’un Webhook, toute connexion existante entre votre flux de travail Slack et un autre service sera interrompue. Renseignez votre nouvelle URL auprès de l’autre service pour assurer la continuité de vos opérations.

Conseil : pour plus d’informations à propos de la gestion des flux de travail, par exemple l’ajout de collaborateurs ou la modification des étapes, consultez Gérer les espaces de travail où vous êtes collaborateur.