People talking with laptop screens
Collaboration

Communication non verbale : qu’est-ce que c’est et quels sont ses types ?

Par l’équipe Slack21 juin 2024

Ce type de communication englobe tout ce qui n’est pas dit oralement, les gestes, expressions faciales, le regard, la posture, l’apparence physique, et les nuances de la voix. En maîtrisant cette forme de communication, vous pourrez non seulement renforcer vos messages verbaux, mais aussi devenir un meilleur communicateur, capable de décoder avec précision les intentions et émotions de votre interlocuteur.

Qu’est-ce que la communication non verbale ?

La communication non verbale se définit comme l’ensemble des informations et des sentiments que vous transmettez sans utiliser de mots. Ce type de communication inclut divers canaux, comme les expressions du visage, les gestes de la main, la posture du corps, les fluctuations de la voix, et même votre apparence physique. Ces éléments non verbaux peuvent parfois transmettre plus de sens que les mots eux-mêmes, et impacter votre capacité à interagir efficacement.

Chaque geste, chaque regard, et chaque inflexion de la voix contribue à la richesse du message que vous cherchez à communiquer. Par exemple, un sourire peut rassurer notre interlocuteur, tandis qu’une poignée de main ferme peut transmettre confiance et assurance. De même, le ton de votre voix peut modifier la perception d’une phrase, indiquant si vous êtes sérieux, ironique ou en colère.

Ainsi, la communication non verbale est un composant essentiel de toute interaction humaine puisqu’elle permet de transmettre des nuances et des informations que les mots seuls ne pourraient pas réussir à exprimer. Elle enrichit la communication verbale et aide à établir des relations plus profondes et plus significatives entre les personnes.

Quel est l’objectif de la communication non verbale ?

L’objectif principal de la communication non verbale est de compléter, clarifier et parfois même remplacer le langage verbal. Elle sert plusieurs fonctions essentielles dans nos interactions quotidiennes. Premièrement, elle renforce le message verbal. Elle ajoute de la profondeur et de l’émotion à ce qui est dit. Par exemple, un froncement de sourcils peut accentuer une préoccupation exprimée verbalement, et rendre le sentiment plus palpable pour l’interlocuteur.

La communication non verbale régule les échanges entre les individus. Les regards, les pauses, ou les changements de posture peuvent indiquer à une personne qu’il est son tour de parler ou d’écouter, facilitant ainsi un flux de conversation fluide et ordonné.

Elle joue donc un rôle majeur dans la transmission des émotions, et la maîtriser vous permettrait non seulement d’enrichir vos interactions, mais aussi devenir plus compétent dans la manière de transmettre des informations et de naviguer dans le monde social.

Les types de communication non verbale

Pour approfondir votre compréhension de la communication non verbale, penchez-vous sur les divers types qui composent ce langage silencieux, mais expressif.

Les expressions faciales

Les expressions faciales sont l’un des aspects les plus immédiats et puissants de la communication non verbale. Un simple sourire peut évoquer la sympathie et renforcer les liens, tandis qu’une grimace peut exprimer le désaccord ou le mécontentement. Ces expressions transmettent souvent des émotions plus efficacement que les mots.

Le regard

Le regard est essentiel pour établir la confiance et maintenir la connexion pendant une conversation. Un contact visuel direct peut signifier l’intérêt et l’honnêteté, tandis qu’un regard fuyant peut être perçu comme de la réticence ou du désintérêt.

La posture

La posture du corps peut révéler beaucoup sur l’état d’esprit et les intentions d’une personne. Une posture ouverte et détendue peut indiquer l’ouverture et la réceptivité, tandis qu’une posture fermée ou tendue peut suggérer le contraire. La façon dont nous nous tenons parle avant même que nous prenions la parole.

L’apparence physique

L’apparence physique, y compris le choix des vêtements et le soin personnel, influence la première impression et peut transmettre des valeurs ou un statut social. Une tenue soignée vous rendra plus crédible et professionnel.

La voix et l’intonation

La modulation de la voix et l’intonation sont essentielles pour donner du poids au message. Un ton chaleureux et doux peut apaiser, tandis qu’un ton aigu et rapide peut exprimer l’urgence ou l’anxiété.

Les gestes

Les gestes peuvent souligner ou clarifier les points d’un discours. Des gestes bien placés peuvent aider à illustrer un point important ou à diriger l’attention sur une information clé.

Le toucher

Le toucher peut être un moyen puissant de communiquer le soutien et la compassion ou, dans un contexte professionnel, de renforcer une salutation ou un accord. Cependant, prêtez attention aux normes culturelles et personnelles, car le toucher peut être perçu différemment selon les contextes.

Quelle est l’importance de la communication non verbale dans le milieu professionnel ?

La communication non verbale détient une importance capitale dans le milieu professionnel, car elle influence profondément la dynamique des relations de travail et la perception de la compétence et de l’autorité. Dans un contexte professionnel, les signaux non verbaux peuvent renforcer ou contredire les messages verbaux, ce qui impacte l’efficacité de la communication interne et externe.

La communication non verbale affecte la façon dont les personnes sont perçues par leurs collègues et supérieurs. Une posture confiante, un regard direct et une voix assurée vous donneront une image fiable et certaine. Ces attributs sont essentiels pour gagner la confiance des pairs et influencer les décisions au sein de l’entreprise.

Lors de négociations ou réunions, la communication non verbale peut être utilisée pour exercer de l’influence ou démontrer de l’empathie. Les gestes peuvent souligner un point ou montrer l’accord, tandis que l’intonation de la voix peut ajuster l’intensité d’un message ou moduler l’urgence. Une bonne maîtrise de ces éléments peut donc améliorer considérablement vos compétences en négociation.

La communication non verbale joue un rôle clé dans la gestion des conflits et la résolution de problèmes. Les expressions faciales et les gestes qui démontrent l’ouverture et la réceptivité peuvent apaiser les tensions et favoriser un environnement de travail collaboratif et respectueux.

La capacité à lire et interpréter correctement les signaux non verbaux des autres peut fournir des informations précieuses sur les pensées non exprimées de collègues ou de clients, et permet d’adopter des réactions plus adaptées et stratégiques.

Comment améliorer la communication non verbale ?

Améliorer sa communication non verbale est essentiel pour toute personne souhaitant devenir un communicateur plus efficace et influent. Voici plusieurs stratégies pratiques pour développer cette compétence :

  • Prendre conscience de ses propres comportements: observez activement la manière dont vous utilisez votre corps, votre voix et vos expressions dans différentes situations. Vous pouvez également vous filmer ou demandez des retours à des collègues de confiance.
  • Contrôler son corps et son visage: travaillez sur votre posture pour qu’elle transmette confiance et ouverture. Un sourire authentique, par exemple, peut grandement améliorer la réceptivité de votre auditoire.
  • Améliorer le contact visuel: le regard est essentiel dans la communication de l’intérêt et de la sincérité. Exercez-vous à maintenir un contact visuel confortable, mais affirmé afin d’améliorer la connexion avec votre interlocuteur.
  • Utiliser efficacement les gestes: ils doivent compléter et non distraire de votre message verbal. Ils peuvent être utilisés pour souligner des points importants ou pour montrer l’enthousiasme, pour captiver et engager votre audience.
  • Réguler la tonalité et le rythme de la voix: cela peut influencer la façon dont votre message est reçu. Travailler sur une voix plus claire et bien modulée peut renforcer votre présence et rendre vos communications plus persuasives.
  • Respecter les normes culturelles: la communication non verbale peut varier considérablement d’une culture à l’autre. Informez-vous sur les pratiques appropriées en fonction de votre auditoire pour éviter les malentendus et montrer du respect.
  • Pratique régulière: Comme toute compétence, la communication non verbale s’améliore avec la pratique. Recherchez des opportunités pour pratiquer ces compétences dans des environnements à enjeux faibles pour vous habituer à les utiliser efficacement dans des situations plus critiques.

Quelle est la différence entre communication verbale et communication non verbale ?

La distinction entre communication verbale et communication non verbale est fondamentale pour comprendre comment nous échangeons des informations et des émotions avec autrui. La communication verbale implique l’utilisation de mots, qu’ils soient parlés ou écrits, et constitue la base des échanges linguistiques. Elle est directe et explicite, permettant de transmettre des données précises, de donner des instructions ou de formuler des arguments de manière claire et structurée.

Quant à la communication non verbale, elle comprend tous les éléments de communication qui ne passent pas par des mots. Cela inclut les expressions faciales, les gestes, la posture, le regard, la voix (ton et intonation), et même le toucher. Ces éléments peuvent compléter, modifier, ou parfois contredire ce qui est dit verbalement. Par exemple, un sourire lors d’une conversation difficile peut adoucir une critique verbale, tandis qu’une voix tremblante peut trahir une nervosité que les mots cherchent à dissimuler.

La communication non verbale permet de réguler des interactions sociales, offre des indices sur l’état émotionnel d’une personne et facilite ou entrave la création de liens de confiance. Elle est souvent plus subtile et moins consciente que la communication verbale, mais ses impacts sur la perception et les relations sont immenses.

Tandis que la communication verbale structure et clarifie les échanges, la communication non verbale enrichit ces interactions en ajoutant des couches de signification et d’émotion. Une bonne communication requiert donc la maîtrise des deux formes pour être vraiment efficace et nuancée.

Comment apprendre à décoder le langage non verbal ?

Apprendre à décoder le langage non verbal est une compétence précieuse qui peut améliorer considérablement vos interactions personnelles et professionnelles. Voici quelques méthodes efficaces pour développer cette capacité :

  • Observation attentive: commencez par observer les gens autour de vous, dans des contextes variés. Notez comment les expressions faciales, le corps, les gestes, et le regard changent en réponse à différentes situations. Cela vous aidera à comprendre comment certains signaux sont utilisés pour communiquer des émotions ou des intentions.
  • Éducation formelle: assistez à des cours ou à des ateliers sur la communication non verbale. Ces formations peuvent offrir des cadres théoriques pour mieux comprendre et interpréter le langage non verbal.
  • Pratique réfléchie: utilisez des situations de la vie quotidienne pour pratiquer vos compétences en décodage. Par exemple, lors de réunions ou de discussions, essayez d’identifier ce que les autres ressentent ou pensent, basé uniquement sur leur langage non verbal.
  • Les retours: demandez régulièrement des retours sur votre propre communication non verbale. Comprendre comment les autres perçoivent vos signaux peut vous donner des informations précieuses sur la manière dont certains gestes ou expressions sont interprétés.
  • Lecture et recherche: lisez des livres et des articles spécialisés sur le langage non verbal. De nombreux experts en communication ont écrit des ouvrages détaillant les différentes formes de communication non verbale et leur signification dans divers contextes culturels.
  • Utilisation de la technologie: certaines applications et certains logiciels sont conçus pour aider à l’apprentissage et à la pratique de la détection du langage non verbal. Ces outils peuvent fournir un entraînement interactif et des exemples pour améliorer votre compréhension.

La communication non verbale joue un rôle fondamental dans nos interactions, en transmettant émotions et intentions de manière plus directe que les mots. En maîtrisant ces techniques, vous pouvez devenir plus apte à comprendre les subtilités du langage non verbal, ce qui vous permettra de réagir plus adéquatement aux besoins et aux sentiments de votre interlocuteur, tout en améliorant votre capacité à communiquer de manière plus efficace et empathique.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.

Continuer la lecture

Transformation

Quoi de neuf chez Slack : retour sur l’année 2022

Une productivité améliorée avec ces innovations pour une collaboration axée sur le numérique

Productivité

10 conseils pour maîtriser votre gestion du temps au travail

La gestion du temps au travail constitue un élément clé pour optimiser sa productivité

Collaboration

Utiliser des outils RH pour renforcer la gestion RH en entreprise

Choisir un outil RH adapté est crucial : il centralise la gestion des salariés, assure la conformité et améliore l'expérience des collaborateurs.

Collaboration

Communication d’entreprise : Définition, avantages et objectifs

Mettre à profit Slack pour améliorer la communication d’entreprise est idéal pour favoriser la cohésion d’équipe et accroître la productivité.