Productivité

Aidez vos équipes à booster leur efficacité au travail en sept étapes

Lisez ces conseils utiles pour favoriser une collaboration dynamique et fructueuse parmi vos équipes

Par l’équipe Slack19 mai 2021

On pourrait penser que rassembler une équipe d’experts est une solution ingénieuse pour booster les performances. Pourtant, l’efficacité au travail ne se résume pas à cela. En effet, une équipe efficace est comparable à une machine bien huilée, composée de plusieurs pièces, dont chacune, une fois en place, occupe une fonction précise pour faire fonctionner cette machine sans heurt.

Même si de nombreuses équipes parviennent à atteindre des objectifs définis, dépasser les attentes est en revanche beaucoup plus difficile. Communications laborieuses, rivalités entre collaborateurs et processus incohérents (ou inexistants) : tels sont les obstacles auxquels sont couramment confrontées les équipes et qui les empêchent de donner le meilleur d’elles-mêmes.

Voici quelques idées que les dirigeants peuvent suggérer à leurs équipes pour les aider à booster leur efficacité au travail.

Former des équipes en choisissant des caractères compatibles

Un groupe capable de trouver un terrain d’entente sera beaucoup plus productif qu’un groupe de leaders luttant en permanence pour avoir l’ascendant. Pour constituer une équipe performante, privilégiez avant tout l’harmonie entre ses membres. Veillez à regrouper des collaborateurs ayant des personnalités complémentaires, des compétences pour résoudre les problèmes et une expertise dans un domaine précis.

Google a récemment réalisé une étude auprès de 180 équipes de l’entreprise pour identifier les facteurs d’efficacité au travail. Les chercheurs ont tiré la conclusion suivante : « La composition du groupe, autrement dit l’association de personnalités, compétences et milieux sociaux, n’a aucune incidence particulière et ne semble pas faire partie de l’équation. »

En revanche, l’étude a mis en lumière que la méthode de collaboration utilisée était le facteur déterminant l’efficacité d’une équipe. Des normes saines appliquées au groupe, c’est-à-dire des règles qui définissent les meilleures pratiques de collaboration, approuvées par les différents membres, sont centrales à la constitution de l’« intelligence collective ». Il s’agit simplement  de l’association élémentaire des connaissances et des talents du groupe.

Observer le comportement collaboratif des membres de votre équipe

Il existe de nombreuses théories de management qui expliquent les méthodes et les raisons de la réussite ou de l’échec d’un travail d’équipe. Mais avant d’essayer d’appliquer l’une d’entre elles à votre propre entreprise, observez d’abord la dynamique de votre équipe, ainsi que ses méthodes stratégiques efficaces et inutiles.

Ensuite, associez un processus à un modèle d’équipe potentiel, tel que la pyramide GRPI, qui définit les objectifs, rôles et relations interpersonnelles, ou le modèle d’efficacité T7, pour apporter des améliorations structurelles susceptibles de booster l’efficacité de votre équipe.

Renforcer et clarifier les attentes en matière de charge de travail

 

Définir clairement les attentes des dirigeants et les rôles des salariés est un facteur clé de l’efficacité au travail. Une étude récente a aussi révélé que la surcharge de travail était pour plus de 61 % des collaborateurs le principal frein à leur productivité quotidienne.

Faites le point avec vos chefs d’équipes pour vous assurer que leurs attentes et objectifs sont concis et mesurables. Vous éviterez ainsi toute situation de surmenage pour vos équipes.

Élaborer des processus faciles à suivre

 

Les équipes doivent simplifier dès qu’elles peuvent les processus : du format de l’ordre du jour des réunions à la manière dont votent les groupes pour prendre des décisions, en passant par les rapports sur l’état d’avancement d’un projet. Mieux une équipe connaîtra les limites des processus, plus elle privilégiera la création de solutions.

Bannir le micromanagement

Quand vous aurez défini vos attentes et les périodes pendant lesquelles vous pourrez faire le point sur les avancées de votre équipe, il sera temps de vous effacer. Plusieurs études réalisées au fil des années, des enquêtes menées en interne aux expériences organisées à grande échelle au sein d’établissements universitaires, ont démontré que plus les salariés sont autonomes, plus ils sont épanouis et font preuve d’efficacité au travail.

De même, évitez de vouloir trop souvent faire le point avec vos chefs et encouragez-les à faire de même avec les membres de leurs équipes. Plus ces derniers se sentiront autonomes, meilleurs seront les résultats obtenus à court et long terme.

Maintenir des lignes de communication ouvertes

L’efficacité des équipes sera d’autant plus forte si elles ont la possibilité de rester en contact facilement. Autrement dit, la communication est indispensable pour booster la productivité de vos équipes. Identifiez chaque raison pour laquelle un salarié pourrait avoir des difficultés à communiquer avec un membre de son équipe, qu’il s’agisse d’un problème d’ordre technique ou personnel, et faites tout pour l’aider.

Ne négligez pas non plus la santé psychologique. Assurez-vous que vos chefs d’équipes favorisent un environnement dans lequel les collaborateurs peuvent communiquer librement, notamment en proposant des idées originales ou en signalant les difficultés et les nouveaux défis à relever (et à gérer) le plus rapidement possible.

Reconnaître l’importance des efforts de vos équipes

Des chercheurs de l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill ont mené plusieurs expériences sur le terrain. Leurs résultats ont révélé que l’importance d’une tâche, à savoir l’impact du projet sur lequel vous travaillez, est déterminante pour motiver vos équipes et booster leur productivité. Après tout, l’implication des salariés est l’un des facteurs les plus fondamentaux et les plus couramment cités en matière d’efficacité au travail. Veillez donc à améliorer leur engagement global pour récolter les fruits de leurs efforts.

Ainsi, si vos équipes se contentent de répondre à vos attentes minimum, ou pire encore, n’y répondent pas du tout, vous devrez alors insister davantage sur les objectifs à atteindre. Pour cela, vous devrez leur fournir plus d’informations dès le lancement d’un projet ou fêter le succès d’un projet finalisé et ses retombées sur le reste de l’entreprise.

 

Quelle que soit la méthode que vous adopterez, forger une culture d’entreprise est indispensable pour maintenir la motivation de vos équipes et booster leur efficacité. Pour y parvenir, vous devrez notamment fêter des victoires, quelles qu’elles soient, et montrer à vos collaborateurs l’utilité ou la finalité de leur mission.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.

Continuer la lecture

Actualités

Présentation des innovations Slack lors de la conférence Dreamforce

Mettre en place un bureau numérique qui permet des méthodes de travail plus flexibles, plus inclusives et plus productives

Productivité

Comment passer de l’e-mail à Slack pour gagner en productivité

Oubliez les e-mails et passez à l’outil collaboratif à Slack en quelques clics, pour gagner en efficacité au travail et en productivité !

Productivité

Présentation de la nouvelle étude de Forrester : Slack : étude Total Economic Impact pour les équipes du service client

Selon les résultats de l’étude, les entreprises réduisent le coût des tickets d’assistance, augmentent leur chiffre d’affaires et améliorent la satisfaction collaborateur grâce à Slack.

Productivité

Présentation de la nouvelle étude de Forrester : Slack : étude Total Economic Impact pour les équipes commerciales

Le cabinet d’études de marché a constaté que Slack accélère les ventes, augmentant ainsi le chiffre d’affaires de 2,1 millions d’euros