hero-customerstory-ariwallex

Avec Slack, Airwallex développe rapidement sa culture d’entreprise et se coordonne avec ses partenaires internationaux

« Nous nous développons à l’international avec beaucoup de succès parce que Slack nous permet de communiquer librement et de partager ouvertement nos ambitions et nos objectifs sur le long terme. »

Jack ZhangCofondateur et PDG, Airwallex

Fondée en 2015 pour aider les entreprises à gérer leurs revenus et leurs financements transfrontaliers, Airwallex a rejoint le club des « licornes » valant plus d’un milliard de dollars et est aujourd’hui l’une des startups tech les plus intéressantes du marché. « Notre objectif est de devenir l’outil de gestion qui aide les entreprises à grandir et à évoluer au niveau mondial », déclare Jack Zhang, cofondateur et PDG. Depuis, Airwallex a connu un développement rapide à travers l’Asie-Pacifique, la zone EMEA et les États-Unis, et emploie aujourd’hui plus de 500 personnes. Selon Zhang, c’est grâce à la plateforme de messagerie Slack qu’ils ont réussi à centraliser la communication dans l’entreprise et à créer une culture basée sur la transparence au cours de sa croissance. Afin d’améliorer la coordination avec ses partenaires et ses clients, Airwallex mise sur Slack Connect, une solution sécurisée pour travailler avec des entreprises extérieures.

« Nous nous développons à l’international avec beaucoup de succès parce que Slack nous permet de communiquer librement et de partager ouvertement nos ambitions et nos objectifs sur le long terme », déclare Zhang. Les différents services de l’entreprise s’appuient sur des processus d’intégration innovants et les canaux Slack – des espaces virtuels réservés à l’échange de messages, d’outils numériques et de fichiers – pour faciliter la mise en œuvre de méthodes de travail efficaces. Cela permet aussi de communiquer en temps réel et de promouvoir une culture ouverte et tournée vers la technologie dans les 12 bureaux répartis dans le monde entier. « Nous gérons tout dans un canal Slack, que ce soit nos processus de recrutement ou nos communications internationales », déclare Craig Rees, vice-président responsable du produit et de l’ingénierie de la plateforme. « Slack permet à l’entreprise de s’ouvrir. »

JackZhang

« L’une des meilleures décisions que nous ayons prises, c’est d’avoir eu recours à une plateforme comme Slack, qui permet à nos équipes internationales de créer une culture d’ouverture. »

Jack ZhangCofondateur et PDG, Airwallex

Développer le recrutement et l’intégration de talents internationaux dans Slack

Afin de suivre le rythme de sa croissance rapide, Airwallex s’est tournée vers Slack pour simplifier et rationaliser son processus d’entretien et accueillir les nouvelles recrues. « Étant donné que nous connaissons une croissance extrêmement rapide et que les fiches de postes évoluent énormément, le responsable du recrutement utilise Slack pour rester en phase avec l’entreprise et s’assurer que nous maintenons le cap que nous nous sommes fixé à chaque nouvelle embauche », explique Gajia Parsons, vice-présidente d’Airwallex et responsable des partenariats et des écosystèmes.

Le responsable chargé du recrutement des talents commence par créer un canal Slack pour chaque poste. « On échange nos impressions sur les personnes que nous avons appréciées au cours du processus, nos réflexions pendant les entretiens et la façon dont on peut soutenir chaque candidat », déclare Rees. Si une personne manque de temps, elle peut déposer ses notes dans le canal en utilisant l’application Google Drive pour Slack. « Ce que j’aime, c’est pouvoir donner l’autorisation d’éditer ou d’accéder à un document Google directement dans Slack », déclare Rees. « Ça me fait gagner un temps considérable. »

Où qu’ils soient, les recruteurs peuvent utiliser l’application Lever pour Slack pour enregistrer officiellement les informations avant de se synchroniser avec l’équipe de recrutement dans le canal Slack. « Une fois que nous arrivons à la dernière phase du recrutement, nous pouvons discuter des profils retenus dans le canal Slack. C’est vraiment pratique, car nous avons des recruteurs dans le monde entier », déclare Parsons. Pour échanger plus en détail, ils peuvent également utiliser l’application Zoom pour Slack. « Nous utilisons souvent Zoom pour démarrer une réunion directement depuis Slack », déclare Parsons. « Chacun peut rejoindre l’appel et poursuivre la discussion. »

Jusqu’ici, les nouvelles recrues avaient beaucoup de mal à se mettre à niveau, car il était difficile de retrouver et d’accéder aux informations. Désormais, les nouveaux venus rejoignent le canal Slack #intégration qui contient tout ce qu’ils doivent savoir pour prendre le train en marche, dont un guide des meilleures pratiques pour apprendre à utiliser une plateforme comme Slack. « Les nouveaux salariés savent exactement où chercher tout ce dont ils ont besoin », déclare Rees. « Nous avons ainsi accéléré notre processus d’intégration en mettant en place une méthode clairement définie dans Slack. »

Les applications Slack incontournables, comme JumpCloud et BambooHR, ont aidé Airwallex à ouvrir de nouveaux bureaux et à intégrer les nouveaux collaborateurs en un temps record. L’application JumpCloud, similaire à Okta, permet de relier les Ressources humaines d’Airwallex au service informatique afin d’ajouter automatiquement les nouvelles recrues aux canaux Slack concernés, ce qui évite la tâche fastidieuse d’avoir à les ajouter manuellement à chaque canal.

GajiaParsons

« Grâce à Slack, nous pouvons construire des relations plus profondes avec nos partenaires externes car c’est plus facile d’échanger des idées sans avoir à attendre la prochaine réunion ou le prochain coup de fil. »

Gajia ParsonsVice-présidente et responsable des partenariats et de l’écosystème, Airwallex

Favoriser des relations extérieures plus fortes pour développer l’entreprise

En tant que responsable de l’équipe des partenariats commerciaux d’Airwallex, Parsons travaille sur différentes initiatives à l’échelle mondiale, dont les intégrations de produit. Elle prend contact avec des partenaires afin de développer des offres de commercialisation communes, créant ainsi de la valeur auprès de leurs consommateurs mutuels. Lorsqu’elle a rejoint l’entreprise en 2018, Airwallex utilisait Slack depuis déjà deux ans. Comme il est possible d’effectuer des recherches directement dans les canaux Slack, Parsons peut facilement retrouver les messages, fichiers, canaux et personnes dont elle a besoin pour se mettre à jour. « L’historique est parfois l’élément le plus important d’une relation commerciale extérieure, et grâce à Slack, chacun peut prendre le projet en cours de route », déclare-t-elle.

Pour ses partenariats plus importants et plus complexes, notamment avec Xero, Klarna, Shopify et Amazon Web Services, Airwallex a créé des canaux d’annonces, comme #Airwallex-Xero. L’équipe peut y partager des informations importantes, annoncer des lancements ou poser des questions adressées à l’ensemble du groupe. L’équipe dispose également de canaux plus spécifiques, dédiés aux annonces RP communes ou aux intégrations de produit par exemple. « Que vous soyez une partie prenante principale et un responsable commercial ou que vous jouiez un rôle mineur dans la relation, vous pouvez toujours prendre part à la conversation en cours », déclare Parsons. « Slack aide les gens à se réunir plus facilement et plus rapidement, quel que soit leur niveau de relation. »

Airwallex et ses partenaires se recommandent souvent des clients dans leur canal partagé. « C’est tellement plus simple de consulter un canal Slack que d’envoyer un e-mail », déclare Parsons. « De plus, tout le monde peut y avoir accès ; si je suis absente pour le reste de la journée, quelqu’un d’autre pourra prendre le relais. » Parfois, il faut pouvoir se pencher rapidement sur les nouveaux prospects. « Un client peut nous être recommandé par l’un de nos partenaires, et nous devons alors rapidement rassembler des informations sur lui », déclare Parsons. « En moins d’une heure, nous créons un canal Slack, ajoutons les personnes concernées et y intégrons le client. Nous l’accompagnons également tout au long de sa première transaction. »

Selon Rees, qui supervise l’équipe responsable de la plateforme à l’échelle mondiale ainsi que l’équipe d’ingénierie australienne, les canaux sont également un moyen de rationaliser et de simplifier les procédures techniques. « Nous avons créé un canal Slack réservé aux mises en service de la plateforme, ce qui permet à l’équipe d’ingénierie et à l’équipe produit d’interagir et de poser des questions si besoin », déclare Rees. « C’est très pratique et ça simplifie énormément le travail de groupe. »

« En adoptant Slack Connect, Airwallex a pu nouer des relations plus constructives et plus étroites avec ses partenaires et ses clients internationaux. »

Gajia ParsonsVice-présidente et responsable des partenariats et de l’écosystème, Airwallex

Encourager une culture fondée sur l’ouverture, la transparence et l’agilité

Dès le début, Slack a non seulement aidé Airwallex à faire grandir son entreprise, mais également à promouvoir une culture fondée sur la transparence. « Nous encourageons les salariés à s’exprimer ouvertement dans un espace libre et sécurisé, et nous songeons constamment à la manière dont nous pourrions continuer à l’améliorer », déclare Zhang.

Cette façon de penser s’applique aux différents services de l’entreprise, du développement des produits aux ressources humaines, et permet aux équipes d’agir rapidement et de travailler ensemble à la résolution des problèmes. Le service de gestion des incidents, par exemple, effectue la majorité de son travail dans Slack. « Pour trouver une solution, nous alternons constamment entre Slack et Zoom, ce qui mobilise généralement entre 5 et 30 ingénieurs », déclare Parsons. Comme tout le monde sait comment bien utiliser la plateforme, chacun peut prendre les devants et résoudre chaque problème qu’il est amené à rencontrer.

« Slack est très important pour nous, car nous grandissons très vite et de nouvelles personnes nous rejoignent constamment », explique Parsons. « Tout s’accélère : notre produit se transforme et le secteur évolue, tout comme les paiements et les services financiers. Grâce à Slack, nous avons pu rester connectés et garder le rythme. »