Internal communication in a remote workplace
Collaboration

Accompagner et impliquer les équipes à distance : le nouveau défi de la communication interne

Plateforme collaborative, réseau social d’entreprise... La communication interne dispose des meilleurs atouts pour impliquer les collaborateurs !

Auteur : Slack15 octobre 2020Illustration par Francesco Ciccolella

Qu’elle soit rattachée à la Direction Générale, à la Direction de la Communication ou aux Ressources humaines, la communication interne est une fonction incontournable, chargée d’une mission transversale qui contribue au bon fonctionnement de l’entreprise. A l’heure du travail à distance, où les entreprises sont de plus en plus connectées et les salariés de plus en plus dispersés, comment la communication interne peut-elle continuer à mener sa mission avec brio ? Et en quoi sa vocation transversale s’en trouvera-t-elle renforcée ? 

La communication interne, reflet de la culture d’entreprise 

 

La communication interne porte les valeurs et diffuse la culture d’entreprise, communique sur les objectifs à atteindre, sensibilise à la réussite des projets et met en valeur les succès et accomplissements de l’entreprise et des collaborateurs. Son action est étroitement liée à celle des ressources humaines, dont elle peut aussi diffuser la voix en adoptant le ton et les messages adéquats.

 

Sa mission s’illustre par : 

Elle a également pour rôle : 

Dans certaines entreprises, de nouveaux postes sont créés, avec pour objectif bien-être des équipes au travail. L’idée est de placer l’épanouissement des salariés au centre de ses actions, tout en transmettant la culture et en favorisant une communication authentique entre l’entreprise et ses salariés. 

 

Enfin, la communication interne contribue également à des actions de veille, par exemple en mesurant la satisfaction des salariés via des actions telles que le baromètre d’entreprise.   

 

Les enjeux actuels de la communication interne : garder le cap et transformer à distance

Accompagner le changement vers la transformation 

 

Selon la 3ème édition du baromètre « Croissance & Digital » d’Ipsos, en 2019, 48 % des entreprises étaient engagées dans une transformation digitale portée par leur Direction Générale. Depuis la crise sanitaire, peu d’entreprises échappent désormais à la nécessité d’une transformation radicale de leurs modes de travail. Cette transformation implique un changement dans l’organisation du travail et dans le quotidien des équipes. 

 

Dans ce cadre, la communication interne peut œuvrer main dans la main avec les Ressources Humaines pour accompagner tous les changements, avec des communications régulières, des sessions de formation en cas d’adoption de nouveaux outils de travail, un recensement des questions et inquiétudes des collaborateurs…

 

Avec cette transformation qui s’accélère, mais aussi les bouleversements engendrés par la crise sanitaire, les grands soulèvements sociétaux et les changements de culture organisationnelle dans de nombreuses entreprises, la communication interne peut accompagner ces changements vers un mode de travail plus collaboratif.

Favoriser le travail collaboratif, réinventer le rythme et la teneur des échanges 

 

Avec les nouveaux modes de travail adoptés par les entreprises, comme le télétravail, la communication interne joue un rôle vraiment central pour que les salariés restent informés et impliqués. 

 

 

L’un des grands enjeux pour la communication interne aujourd’hui est donc de continuer à mener à bien sa mission parfois entièrement à distance, en favorisant et en accompagnant le travail collaboratif, vraie source de cohésion et de créativité. Le mot-clé : le rythme. Dans cette nouvelle ère où la communication interne doit repenser ses actions à distance, la question du tempo de ses actions s’ajoute aux caractéristiques de ton et de messages employés. De nouvelles manières de communiquer en interne émergent, et il est nécessaire de recréer de toutes pièces une certaine convivialité évincée par la distance. 

 

Pendant la période de confinement, conserver un lien et communiquer avec les salariés était fondamental pour éviter une certaine forme d’isolement. Interlocuteur indispensable pour faire le lien avec la Direction Générale et les Ressources Humaine, la communication interne pouvait ainsi à la fois transmettre des informations-clés et apporter du réconfort et une respiration dans le quotidien des collaborateurs. 

 

Chez Fabernovel ou chez Veepee , de belles initiatives ont été mises en place par les équipes de communication interne sur l’outil Slack, pendant toute la période de confinement du printemps 2020. La plateforme collaborative a permis de conserver un lien fort entre les collaborateurs dispersés, de générer de belles interactions et de conserver une cohésion d’équipe, tout en faisant vivre la culture d’entreprise à distance. Cela a pu prendre la forme de communications plus régulières et moins formelles de la Direction Générale ou des Ressources Humaines vers les équipes, de jeux ou challenges proposés aux salariés, de mise à disposition de nombreuses ressources et initiatives d’entraide pour mieux travailler et trouver facilement les bonnes informations.

 

La communication interne, plus qu’un accompagnant, un acteur de la transformation ! 

Dans son guide pratique Anticiper l’avenir du travail, paru en septembre 2020, Slack souligne la nécessité d’un changement de cap pour les entreprises, s’agissant notamment de leurs interactions avec les collaborateurs

Ce changement s’inscrit au cœur des 5 grands chantiers à mener pour une transformation numérique réussie. Et cela passe justement par une communication interne encore plus humaine, plus directe, prenant en compte toutes les individualités pour renforcer la culture d’entreprise. Didier Elzonga, Fondateur et PDG de Culture Amp, y raconte comment lui aussi s’est adressé plus régulièrement et plus directement à ses salariés, dans des formats courts, clairs et accessibles : « Pendant les huit premières semaines de confinement, je faisais chaque jour une vidéo de deux minutes. J’ai également lancé le canal #CEO dans Slack, où je partage chaque jour une vidéo (…). » 

Une prise de parole et un ton encore assez inédits dans beaucoup d’entreprises, mais qui fait aujourd’hui son chemin pour incarner davantage d’authenticité. 

 

La réinvention des relations en interne passe parfois par un nouveau lexique : par exemple, chez Too Good to Go, le département des Ressources Humaines s’appelle « People & Culture ». Un indice fort de la volonté de cette entreprise d’être à l’écoute de l’humain et d’avoir une vision plus riche de l’ensemble de ses collaborateurs, pour avancer de façon pertinente dans la co construction de la culture d’entreprise. 

 

Utiliser et proposer les bons équipements et les bons outils 

 

Outre son rôle dans cette réinvention des rapports en entreprises, la communication interne peut aussi intervenir sur un point-clé du bien-être au travail : l’équipement des salariés en travail à distance. Elle peut en effet être un allié précieux des Services Généraux et des Ressources Humaines pour faire remonter les besoins. Chez Slack, les collaborateurs ont été dotés d’une enveloppe financière pour s’équiper correctement en télétravail. « On doit créer de la valeur pour avancer, donner les bons outils aux collaborateurs pour rendre le travail plus agréable et plus souple. L’entreprise de demain devra être attentive à cela ! » souligne à ce sujet Jean-Marc Gottero, DG France de Slack. 


Reflet et continuité de la vie d’une équipe et de ses outils de travail quotidiens, les plateformes collaboratives sont plus que jamais au service de la communication interne. Non seulement pour maintenir et repenser le lien à distance, mais aussi en termes de ressources dématérialisées pour faire vivre l’information dans l’entreprise, la classer de façon intuitive pour en faire une véritable base de connaissances, et créer des possibilités d’échange ou même de mentorat entre collaborateurs. Sur ce point encore, la communication interne peut intervenir, soit en les utilisant comme support d’échange, soit en animant la remontée des besoins (orienter vers le bon canal de Foire aux Questions, par exemple). Et bien sûr, elle est le meilleur interlocuteur pour diffuser les bonnes pratiques liées à ces outils.

A l’heure du digital, la nécessité d’un outil collaboratif complet 

 

Pour favoriser les pratiques collaboratives, la communication interne a donc besoin de s’appuyer sur des outils collaboratifs fluides et qui permettent l’échange avec l’ensemble des collaborateurs. 

 

L’outil collaboratif doit être l’allié de la communication interne et avoir certaines caractéristiques incontournables :

Mais la communication interne peut aussi être prescriptrice dans le choix d’un outil collaboratif transversal :

Chez Trivago, les équipes ont choisi Slack. La plateforme collaborative est devenue une alliée de la communication interne. Elle intègre une fonctionnalité de recherche d’informations qui fait gagner un temps précieux, ainsi que d’autres fonctionnalités plébiscitées par les salariés, comme par exemple un canal de co-voiturage entre collègues. Slack a aussi permis la création d’un bot personnalisé pour surveiller la satisfaction des employés. Ce type de fonctionnalité contribue non seulement à fédérer les équipes en interne, mais leur apporte aussi une vraie valeur ajoutée au quotidien. 

 

Chez Hubspot, une société éditrice de logiciels, Slack a aidé les Ressources humaines à renforcer et diffuser la culture d’entreprise, une priorité forte pour cette société. Par exemple, Slack permet de mettre en œuvre toute la politique d’intégration des collaborateurs dès leur arrivée, mais également de suivre leur parcours. Cela permet de porter des messages et des engagements forts de l’entreprise vis-à-vis de ses salariés, et d’en attendre logiquement une implication similaire, avec toujours la possibilité d’échanger. 

 

 

Pour les années à venir, la communication interne sera donc un acteur-clé de l’échange en entreprise, avec la nécessité de se réinventer et de tendre vers encore plus de transversalité. Potentielle médiatrice dans certaines situations, la fonction devra toujours faire preuve de plus de créativité et veiller à instaurer un équilibre entre des enjeux purement liés au « business » et ceux liés aux conditions dans lesquelles il s’effectue. En ce sens, elle aura un rôle majeur à jouer, main dans la main avec les ressources humaines, en mettant encore plus en avant les apports et la créativité des collaborateurs.

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.

Continuer la lecture

Transformation

Comment éviter d’avoir des clients mécontents

Tenez vos engagements et améliorez votre service client en suivant ces trois conseils.

Actualités

Cadres et non-cadres : le grand décalage

Une nouvelle étude du Future Forum Pulse révèle que la perception de la vie de bureau n’est pas la même chez les dirigeants

Productivité

Comment passer de l’e-mail à Slack pour gagner en productivité

Oubliez les e-mails et passez à l’outil collaboratif à Slack en quelques clics, pour gagner en efficacité au travail et en productivité !

Transformation

Bien-être au travail : le grand défi d’une digitalisation

La digitalisation des entreprises ne doit pas faire l’impasse sur le bien-être des salariés. Quelques bonnes pratiques selon Slack.