méthode scrum
Productivité

Méthode Scrum : Qu’est-ce que c’est et quelle est son utilité ?

La méthode Scrum est une méthode de gestion de projet agile et itérative favorisant notablement la communication, la collaboration et la performance.

Par l’équipe Slack19 avril 2023

Avez-vous entendu parler de la méthode Scrum ? Cette méthodologie agile est idéale pour favoriser le travail d’équipe et la résilience vis-à-vis des imprévus. Face à une concurrence féroce et un environnement en constante évolution, cette méthode de gestion de projet peut vous aider à faire la différence. Elle vous permettra d’accroître la satisfaction des clients, l’implication des collaborateurs et la qualité des produits. Découvrez tous les atouts de cette méthode incontournable.

Qu’est-ce que la méthode Scrum ?

La méthode Scrum est une méthode de gestion de projet agile. Elle doit son nom au terme anglais “scrum”, qui signifie « mêlée » en français. C’est dans une publication de 1986 des Japonais Hirotaka Takeuchi et Ikujiro Nonaka, intitulée The New New Product Development Game, que l’on retrouve la première mention de ce terme. Mais la méthode Scrum ne prendra réellement corps qu’en 1995, lorsque les Américains Ken Schwaber et Jeff Sutherland en présenteront les principes à l’OOPSLA ( Object-Oriented Programming, Systems, Languages & Applications ) à Austin au Texas.

L’idée est alors de concevoir une manière plus agile, rapide et collaborative pour développer et livrer des produits complexes.

Quels sont les principes de la méthode Scrum et pourquoi l’utiliser ?

L’approche de gestion de projet Scrum est définie par le Scrum Guide. Cette méthode est basée sur la mise en place de cycles itératifs. Au fur et à mesure des cycles, l’équipe projet va affiner le projet, développer certaines fonctionnalités et surtout prendre en compte les retours du client final. Ainsi, la méthode Scrum nécessite une collaboration étroite entre les différentes parties prenantes.

Basée sur l’amélioration continue et des livraisons régulières, l’approche Scrum repose sur un socle méthodologique solide. Celui-ci est composé de trois piliers incontournables :

  • La transparence : La communication doit être au centre des préoccupations. L’ensemble des acteurs doit toujours accéder à une information limpide ;
  • L’inspection : Un projet Scrum est ponctué de différentes réunions d’inspection. Elles garantissent l’identification des problèmes et l’amélioration continue du projet ;
  • L’adaptation : Méthode agile par excellente, l’approche Scrum place l’adaptation au cœur de ses processus. À tout instant, il est ainsi possible de réajuster le plan.

Grâce à ces principes, la méthodologie Scrum est idéale pour livrer des produits et services de qualité répondant parfaitement aux attentes des clients. En effet, le client final étant partie prenante du projet tout au long du développement produit, les livrables sont plus susceptibles de correspondre à ses exigences.

De plus, adopter un management agile permet d’accroître la résilience des équipes. Les collaborateurs ayant l’habitude de s’adapter de manière continuelle et de revoir sans cesse leurs priorités sont plus impliqués et plus productifs.

Quels sont les 3 rôles principaux du modèle Scrum ?

La méthodologie Scrum est une approche collaborative et agile. Pour cette raison, elle nécessite l’implication de divers acteurs pour assurer la réussite du projet. Trois principaux rôles sont indispensables à la mise en place d’une telle approche.

Product Owner

Au sein de la méthode agile Scrum, le Product Owner est incontournable : il représente le client final. Par conséquent, il est responsable de la vision globale du projet et du respect des exigences du client. Il définit les fonctionnalités à réaliser en priorité au sein de ce que l’on appelle un Product Backlog. Tout au long du projet, le Product Owner sert ainsi de lien entre le client et l’équipe et s’assure du déroulement optimal du plan.

Scrum Master

Véritable coach, le Scrum Master guide l’équipe lors du développement des fonctionnalités du produit et lors des différentes phases du projet. Maîtrisant parfaitement les principes de cette méthode de gestion de projet, sa mission est de vérifier qu’ils soient bien respectés. En parallèle, il accompagne les collaborateurs dans la gestion des difficultés qui pourraient survenir.

Les membres de l’équipe de développement

Au cœur du projet, nous retrouvons nécessairement l’équipe de développement. Ce sont ses membres, issus de différentes spécialités, qui itération après itération, conçoivent les fonctionnalités et affinent le produit ou le service. Leur principale responsabilité est de réussir à développer les fonctionnalités demandées lors de chaque étape du projet.

Comment la méthode Scrum améliore la gestion de projet ?

L’approche Scrum est avant tout un framework, un cadre de travail. Elle améliore la performance de l’équipe projet en offrant une structure qui favorise aussi bien l’efficacité que le travail collaboratif.

Dans les faits, l’application de cette méthodologie présente de nombreux avantages :

  • Une communication fluide : Les membres de l’équipe coopèrent étroitement et communiquent de manière régulière et en toute transparence ;
  • Un développement itératif : Le développement par cycles accélère l’évolution des fonctionnalités et accroît la qualité du produit final ;
  • Une meilleure satisfaction client : Une communication transparente et une qualité des livrables améliorée ont un effet positif sur la satisfaction du client final ;
  • Une planification optimale : Les réunions régulières sont parfaites pour ajuster en permanence le planning et livrer dans les délais impartis ;
  • Une responsabilisation de l’équipe : Les collaborateurs développent les fonctionnalités attendues lors de chaque cycle, ce qui renforce leur autonomie.

Tout en améliorant la cohésion de l’équipe, cette approche accroît significativement la productivité. De plus, elle réduit les délais et améliore la rentabilité des différents projets.

Qu’est-ce qu’un événement Scrum ?

Les événements Scrum, aussi appelés cérémonies, sont des éléments indispensables à la mise en œuvre de cette méthodologie. Ils ponctuent le projet et servent à respecter l’un des piliers de la méthode Scrum : l’inspection.

En effet, au cours des différentes phases du projet, les événements sont autant d’instants privilégiés pour réunir les parties prenantes et faire le point. D’après le guide Scrum, « ces événements sont spécifiquement conçus pour permettre la transparence requise. Le fait de ne pas organiser les événements comme prescrit entraîne la perte d’occasions d’inspecter et de s’adapter ».

En d’autres termes, ne pas prendre le temps d’organiser les événements risque d’impacter l’ensemble du projet, car il sera très difficile de maximiser l’agilité.

Quels sont les 5 événements de la méthode Scrum ?

Au total, nous pouvons dénombrer cinq événements au sein de la méthodologie Scrum. Chacun est important, car il conditionne l’efficacité de cette approche agile.

Le sprint

Il s’agit de l’événement le plus connu de cette méthode de gestion de projet. Ce cycle de développement itératif est toujours d’une durée restreinte : l’objectif est de conserver la réactivité de l’équipe grâce à des sessions de travail rapides. Pour cette raison, cet événement ne dépassera généralement pas quatre semaines. Durant cet intervalle de temps, l’équipe doit concevoir une fonctionnalité du produit.

Le sprint planning

La réunion de sprint planning sert à planifier le sprint. Lors de cet événement, le Product Owner, le Scrum Master et l’équipe de développement se retrouvent pour fixer les objectifs du prochain sprint. C’est le moment idéal pour prioriser les tâches et évaluer quelle quantité de travail peut être réalisée durant le prochain sprint.

Le daily Scrum

Pour garantir un excellent niveau d’agilité, la méthode Scrum met en place de manière quotidienne des réunions. Cette « mêlée quotidienne » est cependant succincte. D’une durée approximative de quinze minutes, elle permet à l’équipe de faire le point, d’ajuster les actions si nécessaire et de s’assurer que tout se déroule de manière optimale. Ces échanges réguliers sont aussi l’occasion d’identifier le plus tôt possible toute difficulté ou retard qui pourrait entraver la réussite du projet.

Le sprint review

En fin de sprint, les acteurs du projet se réunissent de nouveau lors du sprint review. Chacun peut alors faire part de son ressenti, le recueil d’expérience étant un point crucial de l’approche Scrum. Rappelons en effet qu’en favorisant une communication transparente, cette méthode renforce la cohésion d’équipe et améliore l’efficacité. De plus, cet événement est le moment dédié à l’inspection des fonctionnalités développées. Suite à cette analyse, le Product Backlog est ajusté.

La rétrospective de sprint

Avant de planifier un nouveau sprint, il est nécessaire d’évaluer les processus et d’identifier les difficultés potentielles. Cela permet d’accroître l’efficacité du sprint suivant. Un collaborateur peut par exemple proposer une nouvelle technique ou soumettre une nouvelle approche pour atteindre les objectifs. L’idée est, une fois encore, d’accroître la performance en identifiant de possibles axes d’amélioration.

Ces cinq événements vont aider à structurer le projet et à garantir une augmentation de l’efficacité à chaque nouveau cycle. De plus, ils favorisent une communication interne fluide, constante et transparente tout au long du projet de développement.

Tester et améliorer son approche de Scrum

Pour tirer pleinement profit de la méthode Scrum, il est indispensable de la mettre à l’épreuve. En d’autres termes, vous ne devez pas hésiter à tester cette méthode, l’affiner et décider de la conserver ou de la rejeter. En effet, si la méthodologie Scrum possède de nombreux atouts, elle ne correspond pas à toutes les entreprises ou tous les projets.

L’idéal est donc d » apprendre à se familiariser avec cette approche agile et d’acquérir les atouts nécessaires à sa réussite. N’hésitez pas à utiliser un outil collaboratif pour centraliser les échanges de l’équipe, organiser les réunions et transmettre des documents.

Une fois la méthode Scrum déployée, il est essentiel de bien suivre la méthodologie, d’organiser les événements incontournables et de s’assurer à tout instant que la communication est fluide. C’est la condition sine qua non de la réussite d’un projet agile et collaboratif.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.

Continuer la lecture

Collaboration

Trois stratégies pour renforcer les ventes avec des partenaires à l’aide de Slack

Comment renforcer vos relations commerciales avec les canaux technologiques grâce à l’automatisation et à une communication rapide

Transformation

Dirigeants d’entreprise : 5 façons d’exploiter avec succès l’IA générative

Un rapport de Harvard Business Review Analytic Services analyse la manière dont les entreprises progressent grâce à l’intelligence artificielle

Actualités

Boostez les résultats de vos équipes commerciales avec la nouvelle intégration de Slack et Salesforce

Slack Sales Elevate transforme chaque étape de votre processus de vente en centralisant les dossiers clients, les comptes, les opportunités et les indicateurs clés

Productivité

Outils de gestion d’entreprise : quel outil choisir ?

Choisissez l'outil de gestion d'entreprise idéal pour optimiser vos opérations, améliorer la productivité de vos équipes et favoriser votre croissance