Des diagrammes en barres à trois dimensions et des diagrammes circulaires en papier
Témoignage client

Évaluation exhaustive des commentaires

« Si un nouveau collaborateur rejoint notre entreprise, il a immédiatement accès à toutes les conversations qui existent depuis que nous avons adopté Slack. Elles sont stockées quelque part, dans une des chaînes. »

Brent ChudobaAgent en chef des recettes, SurveyMonkey

Résultats de l’utilisation de Slack :

« Si un nouveau collaborateur rejoint notre entreprise, il a immédiatement accès à toutes les conversations qui existent depuis que nous avons adopté Slack. Elles sont stockées quelque part, dans une des chaînes. »

Intégrations principales utilisées avec Slack :

  • Google Drive
  • SurveyMonkey
  • Bonusly
  • Donut
  • Twitter
  • Salesforce

Avez-vous...
✅ déjà participé à une enquête ?
✅ Êtes-vous déjà allé sur Internet ?
✅ Avez-vous déjà participé à une enquête sur Internet ?

Si vous avez répondu oui à deux ou plus de ces questions, vous avez probablement déjà été en contact de façon indirecte avec l’équipe de SurveyMonkey. Les effectifs de l’entreprise augmentaient de façon constante jusqu’à atteindre les 650 employés répartis dans plusieurs bureaux, et ces employés devaient gérer plus de 25 millions de clients. Dans ces circonstances, tenir les équipes informées des projets en cours devenait de plus en plus difficile. Le volume des e-mails internes était devenu ingérable, l’accueil et la formation de 10 nouvelles personnes chaque semaine augmentait la charge de travail déjà importante des employés, et les membres de l’équipe dirigeante avaient désespérément besoin d’un nouveau système qui leur aurait permis de rester en contact avec toutes les équipes qui étaient maintenant dispersées entre les quatre bureaux de l’entreprise (un en Amérique du Nord, un en Australie et deux en Europe). Pour améliorer la communication de ses équipes, SurveyMonkey a décidé l’année dernière d’adopter Slack.

« Slack nous a permis pour la première fois d’harmoniser et de rationaliser nos flux de communication sans avoir recours aux e-mails. »

Brent ChudobaAgent en chef des recettes, SurveyMonkey

Slack a tout d’abord été déployé pour l’équipe technique, puis a été adopté à l’échelle de l’entreprise entière, dans un premier temps pour remplacer le système de messagerie instantanée et pour servir de répertoire des employés. Brent Chudoba, agent en chef des recettes de l’entreprise, décrit Slack comme un puissant moteur de communication qui favorise la transparence tout en accélérant considérablement les processus de communication interne. « Je suis sûr que nous avons amélioré notre productivité. Nous avons commencé à élargir l’utilisation de Slack à tous nos processus au moment où notre entreprise est passée de 350 à 550 employés. Je crois que la plupart des entreprises qui possèdent entre 300 et 800 employés risquent de se trouver en position de difficulté. Souvent, le même type d’infrastructure qui fonctionne pour un effectif de 250 personnes devient obsolète passée la barre des 300, et il faut repenser le système en profondeur. Il est très difficile d’anticiper de tels changements, et dans ces circonstances, il est facile de se laisser déborder. Heureusement que Slack nous a permis de mieux négocier cette étape cruciale en simplifiant et en rationalisant nos flux de communication. Il faut s’imaginer que, si les communications sont mal gérées, le volume des messages peut croître de façon exponentielle, jusqu’à devenir ingérable.

Slack a permis de réduire de façon considérable le volume des e-mails internes chez SurveyMonkey. Le nombre des réunions est resté à peu près stable, mais M. Brent précise que les réunions sont maintenant plus productives, car il est devenu inutile de faire un compte-rendu des faits nouveaux s’ils ont déjà été partagés dans une chaîne Slack. Dans l’équipe informatique, on se souvient encore de l’époque où il existait près de 200 listes de distribution par e-mail, qui ont depuis été avantageusement remplacées par Slack. Grâce à une utilisation de plus en plus systématique des fonctionnalités de Slack (les chaînes tout autant que les messages directs), SurveyMonkey est sur le point de supprimer les téléphones de bureau de ses équipements, car ils sont de moins en moins utilisés.

« Slack s’intègre à merveille dans nos processus. C’est ce qui m’étonne le plus. L’utilisation de Slack nous semble si naturelle que nous nous demandons parfois si l’outil n’a pas été conçu spécialement pour notre entreprise. »

Karen CallahanDirecteur des opérations clients et de la formation, SurveyMonkey

Parmi les chaînes les plus utilisées chez SurveyMonkey, on peut citer #honorable-mentions, chaîne dans laquelle toute personne de l’entreprise peut remercier ses collaborateurs pour leur aide. Il y a aussi la chaîne #tripnotes, dans laquelle les employés qui sont en déplacement partagent avec plus de 100 employés le résultat de leurs expériences de terrain sous la forme de résumés des interviews qu’ils ont conduites avec des clients.

« Slack se prête naturellement au développement de l’esprit d’équipe et de la culture d’entreprise. »

Karen CallahanDirecteur des opérations clients et de la formation

Dans une entreprise centrée sur la collecte des informations, l’équipe dirigeante s’est appuyée sur les informations contenues dans des chaînes Slack pour établir les modalités d’une nouvelle politique de prise en charge des frais de transport. Un plan de grande ampleur pour la construction d’un métro léger provoquait des retards à répétition dans la circulation des rames sur toute une zone, et les employés devaient tous les jour batailler non seulement pour arriver à l’heure au bureau, mais aussi pour pouvoir regagner leur domicile une fois la journée terminée. Des chaînes d’information avaient été créées dans Slack pour organiser en temps réel des déplacements en covoiturage. L’équipe dirigeante a eu vent de l’initiative, et a décidé, en s’appuyant sur les informations contenues dans les chaînes, de proposer aux employés le remboursement de leurs frais de transport s’ils acceptaient de partager leur véhicule les jours où le fonctionnement des transports en commun était fortement perturbé.

Grâce à Slack, les employés de SurveyMonkey peuvent rester en contact les uns avec les autres, même s’ils se trouvent à plusieurs milliers de kilomètres de distance. Ralph Freshour, du département informatique, communique par exemple tous les jours avec ses collègues de Dublin (Irlande) et de Portland (Oregon), tandis que Karen Callahan assure la formation d’employés au Canada, en Australie et dans d’autres pays encore. SurveyMonkey, entreprise leader pour les sondages et les enquêtes en ligne, fonctionne de manière plus efficace et plus transparente depuis qu’elle a choisi Slack.