Productivité

Comment être à son top en télétravail

Découvrez six façons concrètes de rester connecté (et d’apporter sa contribution) en travaillant de chez soi

De Audra Williams19 mars 2020Illustration par Wenting Li

Il y a quelques années, j’ai dû faire face à un chagrin d’amour particulièrement éprouvant. J’étais dans un tel état de stress que mon bracelet connecté (qui mesurait ma fréquence cardiaque) me félicitait d’avoir fait 15 heures de cardio dans la journée alors que je n’avais pas bougé de mon lit.

À l’époque, j’avais quitté depuis peu mon statut de freelance pour un emploi à temps plein, mais je n’avais aucune envie de sortir de chez moi. Surtout pendant les premières semaines, or il était impossible de travailler à distance. J’ai donc dû me faire violence pour mettre le nez dehors et être en contact avec des personnes que je venais tout juste de rencontrer. Cette situation me semblait profondément injuste.

Il s’avère pourtant que j’ai quand même besoin de contact humain de temps en temps, ce qu’a confirmé mon bracelet connecté. En effet, quand j’étais au bureau, ma fréquence cardiaque baissait, affichant des valeurs bien plus normales. Même les experts ont des avis mitigés sur le télétravail. Alors que la Harvard Business Review pose la question : « Faut-il laisser les employés travailler d’où ils veulent ? », le Forum économique mondial met en garde : « Le télétravail peut nuire à votre santé mentale. » 

Mais il arrive, comme en ce moment (et encore, si on a de la chance), que le télétravail soit la seule solution. Nous devons donc tous apprendre à travailler à domicile quand les circonstances (qu’il s’agisse d’un déménagement de bureaux ou d’une pandémie) ne nous laissent guère d’autre choix.

Je vous promets que vous pouvez trouver la façon de travailler chez vous qui vous convient.

1. Habillez-vous… ou pas !

Tous les guides pratiques du télétravail conseillent de s’habiller le matin comme si on allait au bureau. Mais il semble n’exister aucune preuve qu’il s’agit d’une règle absolue. Ginny Brown, responsable des analyses de données marketing, pense que ce conseil mérite d’être réévalué.

« Pour moi, cela s’inscrit dans l’idée que les bonnes habitudes de travail doivent se caler sur celles de l’entreprise moderne », explique-t-elle. « Je ne doute pas que cela fonctionne pour certaines personnes, mais cette vision est biaisée par notre idée de ce qu’est le “vrai travail”. »

À mon sens, chacun peut décider de sa garde-robe idéale pour le télétravail. Peut-être que porter votre T-shirt Sasha Velour préféré vous donnera l’énergie et la motivation nécessaires pour donner le meilleur de vous-même. Ou peut-être constaterez-vous qu’il vous est impossible d’être productif sans avoir mis une chemise. Veillez simplement à être suffisamment présentable pour d’éventuelles visioconférences. Car elles seront fréquentes. 

2. Restez en contact avec vos collègues

April Froncek, directrice de la communication de l’association à but non lucratif Internet Society, travaille chez elle depuis quelque temps à cause de son asthme. Sa jeune fille est également scolarisée à domicile. 

« Les réunions Zoom sont une vraie bouée de sauvetage », explique-t-elle. « Et ma fille a pu voyager aux quatre coins du monde assise sur mes genoux, lors de mes réunions avec des collègues de Mexico, du Royaume-Uni, de Genève, de la campagne canadienne, du Botswana, du Zimbabwe et d’Éthiopie. »

Les visioconférences sont un bon moyen de s’assurer que les projets continuent d’avancer quand on travaille à domicile. Mais elles ne remplacent pas les interactions humaines avec ses collègues. Pour cela, il vaut mieux se tourner vers des activités de renforcement de la cohésion d’équipe réalisées à distance comme des jeux en ligne ou des soirées films. 

Ce peut être aussi l’occasion de créer de nouveaux liens. Prenez votre courage à deux mains et envoyez un message à un collègue avec qui vous souhaitez sympathiser depuis longtemps. Demandez à un collègue de former un binôme avec vous, et prenez chaque jour des nouvelles l’un de l’autre pour être sûr que vous ne perdez pas pied. Ce sera l’occasion pour vous de faire connaissance. 

3. Restez en contact avec les autres

Apprendre à travailler chez soi est une très bonne chose, mais quid du reste du monde ? 

Ce week-end, en parcourant les réseaux sociaux, j’ai constaté que beaucoup de mes amis étaient énervés et se sentaient isolés. Alors spontanément, j’ai démarré un rendez-vous en ligne. J’ai lancé la première saison d’Arabesque et j’ai partagé le lien. Plusieurs amis se sont connectés tout de suite. Certains se sont contentés de regarder sans intervenir, d’autres ont commenté les choix vestimentaires des années 80 via webcam et d’autres ont fait des blagues sur le fil de discussion. Nous n’avons regardé que quelques épisodes, mais cela nous a fait du bien à tous. 

Si les « cozy mysteries », un genre à part entière, ne sont pas votre tasse de thé, vous pouvez également réunir vos amis autour d’un karaoké en ligne ou d’un jeu de plateau connu. Si vous avez envie d’une activité plus productive, vous pouvez vous inscrire en groupe à un cours en ligne. Il existe énormément d’offres gratuites en ce moment.

Et si vous souhaitez vous faire de nouveaux amis, jetez un coup d’œil à cette liste de clubs de lecture en ligne. Peut-être votre nouveau meilleur ami en ligne n’attend qu’une chose : lire un mauvais roman avec vous en cette période d’isolement.

4. Prenez de la distance

Il est bon de rester connecté. Mais si vous vivez avec quelqu’un qui travaille aussi à domicile, peut-être aurez-vous envie d’être un peu seuls. L’actrice, réalisatrice et scénariste Samora Smallwood fait face à une situation de ce genre avec son conjoint Robert Ifedi, qui est photographe, acteur et producteur de musique. 

« J’adore passer du temps avec lui, mais nous avons des façons de travailler radicalement différentes », explique-t-elle. « Il aime mettre de la musique très fort et travailler tard. Tandis que moi, je suis plutôt du genre à écrire et travailler avec une musique douce et à me coucher tôt. » 

Ils parviennent à maintenir l’harmonie entre eux en prévenant lorsque l’un d’eux a une échéance ou une prestation prochaine. « Quand mon travail devient la priorité, je commande souvent nos plats préférés pour marquer le coup », indique-t-elle, « et inversement. »

Une fois votre journée de travail terminée, vous pouvez simuler une sortie en amoureux avec une visite virtuelle d’un musée, par exemple.

5. Soyez attentif aux aides proposées

Actuellement, les exemples réconfortants de gestes de soutien pleuvent. Beaucoup de gens ont uni leurs efforts pour proposer tout type d’aide, du soutien économique aux artistes touchés par le virus aux ressources proposées pour gérer le stress lié au virus. Amara Possian, spécialiste indépendante de campagnes numériques, a même laissé un mot d’encouragement dans les boîtes aux lettres de ses voisins et publié un modèle pour permettre à d’autres de faire de même. 

S. Bear Bergman, fondateur et PDG des éditions pour enfants Flamingo Rampant, raconte des histoires tous les matins, sauf le week-end, sur Facebook Live, tant que les écoles sont fermées. 

« C’est une prestation d’une demi-heure peut-être un peu confuse, mais cela permet aussi aux parents d’occuper leurs enfants avec un programme stimulant et distrayant, le temps de passer un appel ou de prendre une douche », explique-t-il. « Actuellement, nous avons besoin plus que jamais de nous entraider, et c’est notre façon de contribuer à l’effort collectif. »

6. Faites en sorte d’être fier de vous-même

Dans quelques années, nous parlerons de ce que nous avons fait pendant cette crise internationale. Que souhaitez-vous être en mesure de raconter ? Souhaitez-vous faire partie de ces horribles profiteurs qui revendent des lingettes désinfectantes à prix d’or sur Amazon, ou plutôt faire comme ce boucher qui propose de livrer gratuitement deux semaines de nourriture aux personnes mises en quarantaine ? Bien sûr, vous voulez être quelqu’un de bien. Alors par où commencer ?

Vous pouvez consacrer le temps que vous prend d’ordinaire le trajet entre votre domicile et votre travail à une appli comme Be My Eyes, qui propose à des bénévoles d’aider les personnes aveugles et malvoyantes à se déplacer. Vous pouvez utiliser l’argent économisé sur vos déjeuners sur un site comme Modest Needs, qui propose de faire de petits dons qui aideront concrètement une famille spécifique à faire face à de graves difficultés financières. 

Le télétravail peut être source d’isolement, mais ce peut être également l’occasion de créer des liens inattendus. C’est le moment de chanter à votre fenêtre et d’inviter ceux qui le peuvent à chanter avec vous. Ou au moins de trouver le courage de vous joindre à des personnes que vous entendez chanter.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.

Continuer la lecture

Collaboration

Le Wagon propose l’une des meilleures formations de codage via Slack

En utilisant les canaux Slack pour collaborer, organiser ses formations et gérer un réseau de plusieurs milliers d’anciens, Le Wagon aide ses étudiants à aller de l’avant

Collaboration

Guide pratique du télétravail à destination des managers

Conseils concrets pour créer de la confiance et apporter de la clarté en dehors des structures classiques des environnements de travail.

Collaboration

Conseils utiles pour réussir le passage au télétravail

Nos meilleurs conseils et astuces pour vous habituer rapidement au télétravail.

Productivité

Set, sync and share: all the ways to update your Slack status

Let your teammates know what you’re up to and when you’ll be slow to respond