Collaboration

Comment nous localisons Slack

Considérations culturelles et valeurs qui guident l’accessibilité internationale de Slack.

Par l’équipe Slack6 mars 2018

L’année 2017 a été riche en évènements pour la localisation chez Slack, puisque nous offrons maintenant cinq versions au lieu d’une. En effet, nous avons localisé plusieurs produits clés en anglais, allemand, espagnol, français et japonais, y compris notre centre d’assistance, notre site Web principal et bien sûr, l’appli Slack elle-même. Puisque nous sommes sur le point d’élargir notre choix de langues, le moment me semble opportun pour partager notre approche de la localisation, notamment comment nous adaptons le ton et le degré de formalité à chaque langue et comment nous faisons pour respecter les valeurs principales de Slack au cours de notre expansion internationale.

Notre équipe

L’équipe de localisation de Slack se compose de quatre linguistes internes, d’un chef de projet et de moi-même, la Responsable du service de localisation. Nous travaillons également avec une merveilleuse équipe de linguistes externes.

Pourquoi la localisation est-elle cruciale ?

La localisation resserre les liens avec nos clients puisque nous nous utilisons une langue qu’ils comprennent, avec des références culturelles qui leur sont familières.

Pour localiser avec succès, nous savions que nous devions adapter le ton de Slack à d’autres cultures. Car, même si une grande partie de la localisation consiste à traduire, beaucoup d’autres considérations sont à prendre en compte. Par exemple, le fait que nos utilisateurs internationaux aient des coutumes et une vision du monde différentes des nôtres. Et afin de nous assurer la confiance de nos utilisateurs internationaux, nous sommes également attentifs à la manière dont sont adaptées dans un autre idiome nos remarques facétieuses, nos anecdotes ou les références culturelles.

Ce qui guide nos décisions de localisation

La mission de Slack est de rendre la vie professionnelle plus simple, plus agréable et plus productive. Pour ce faire, l’équipe de localisation se concentre sur quatre valeurs fondamentales : la courtoisie, le savoir-faire, l’empathie et la fantaisie. Ces valeurs continuent de guider nos décisions relatives au ton de Slack, aux niveaux de formalité à utiliser, et à la traduction ou non de certains mots anglais.

La courtoisie et l’empathie dans la localisation implique de respecter les attentes culturelles et préférences de nos utilisateurs, peu importe où ils se trouvent. En japonais, cela signifie que nous nous adressons à eux de manière respectueuse, sans être obséquieux. Nous voulons que nos utilisateurs japonais aient l’impression de parler à un collègue serviable lorsqu’ils utilisent nos produits.

Japanese message

En japonais, « Bon travail ! Vous pouvez maintenant regarder au loin. C’est bon pour les yeux fatigués. » est une phrase qui reflète le désir d’être courtois et cordial envers son interlocuteur, sans être obséquieux.

En allemand, cela peut signifier que nous conservons certains mots en anglais, parce que beaucoup d’entre eux ont été adoptés dans le vocabulaire allemand.

« Workspace-Management » sont, par exemple, des termes non traduits en allemand.
« Workspace-Management » sont, par exemple, des termes non traduits en allemand.

Un élément clé du style de Slack est la volonté de communiquer de manière humaine. Ainsi, en anglais, nous introduisons des touches de fantaisie, qui ne sont pas évidentes à localiser. Vous avez peut-être remarqué la particularité de nos messages d’attente, de la section Messages non lus ou encore de nos notes de mise à jour. Lorsque Slack est en cours de chargement, vous pouvez voir en anglais You look nice today (Vous avez bonne mine aujourd’hui). Courante en anglais, cette expression perdrait de sa signification et véhiculerait un tout autre message.

French message

L’expression anglaise « You look nice today » a été remplacée en français par : « Nous sommes là pour vous aider ».

Et que dire de la formule qui s’affiche en anglais lorsque vous avez lu tous les messages de la section Messages non lus : You’re all caught up. Here’s a pony. Voilà une jolie tournure en anglais qui, traduite littéralement, n’aurait pas grand sens en espagnol ou en français (Vous avez tout rattrapé. Voici un poney). C’est pourquoi en espagnol, nous disons Has leído todo. Aquí tienes un caramelo de regalo. (Vous avez tout lu. Voici pour vous un bonbon.)

Spanish message

 

 En français, cela a été remplacé par un émoji en forme de palmier accompagné du message : Terminé ! Vous pouvez vous la couler douce !

Les valeurs et la mission de Slack sont chères à notre équipe de localisation, parce qu’elles constituent le fondement de la qualité dans notre travail et guident nos décisions relatives à la formalité, au ton et au degré d’inclusion. Le chemin à parcourir est encore long, car nous continuons de nous développer. Cependant, nous sommes certains qu’un produit bien localisé permettra de resserrer les liens avec nos utilisateurs, où qu’ils soient.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0/600

Parfait !

Merci beaucoup pour votre feedback !

Bien compris !

Merci pour vos commentaires.

Oups ! Nous rencontrons quelques difficultés. Veuillez réessayer plus tard.