Témoignage client

Repenser l’enseignement en ligne et l’implication des étudiants grâce à Slack

« Nous repensons l’enseignement pour donner la priorité à l’expérience en ligne. Slack joue un rôle majeur dans la poursuite de cet objectif. »

Jack HylandsDirecteur général, Stratégie et nouveaux produits, RMIT Online

Résultats de l’utilisation de Slack :

« Grâce à Slack, nous créons des connexions qui peuvent déboucher sur des opportunités de travail, voire des possibilités de création de start-ups pour les étudiants. »

Intégrations principales utilisées avec Slack :

  • Slido
  • Polly
  • Donut
  • Dropbox
  • RealtimeBoard
  • Trello

Fondé en 1887 dans le but d’éduquer les travailleurs afin de répondre aux besoins de la révolution industrielle, l’Institut royal de technologie de Melbourne (ou RMIT) est une université publique basée dans la deuxième plus grande agglomération d’Australie. Aujourd’hui, elle prépare les étudiants à des carrières dans le monde de l’entreprise et dans les secteurs de la technologie et du design. Comptant tous les ans environ 87 000 étudiants provenant de plus de 100 pays, le RMIT a étendu sa base d’étudiants grâce à RMIT Online.

L’objectif de RMIT Online est de renforcer les compétences des travailleurs en vue de la prochaine révolution technologique. Après avoir lancé son premier cours en novembre 2017, RMIT Online propose désormais 22 cours, dont des formations sur l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et les chaînes de blocs. « Nous répondons à un besoin en compétences émergentes que ne couvrent pas les autres universités », explique Jack Hylands, Directeur général de la stratégie et des nouveaux produits chez RMIT Online.

Au moment de concevoir son programme en ligne, l’équipe de la RMIT craignait que les systèmes traditionnels de gestion de l’apprentissage, qui misent sur un transfert des connaissances didactique et descendant, ne soient pas assez interactifs pour les étudiants d’aujourd’hui. « Les outils de collaboration des systèmes de gestion de l’apprentissage sont assez limités », estime M. Hylands. « Nous avions à cœur de trouver une solution qui améliorerait l’implication de nos étudiants. »

En mettant l’accent sur l’enseignement de compétences concrètes à l’aide d’outils que les étudiants utiliseront dans leur vie professionnelle, Slack est rapidement devenu l’outil de communication et d’échange préféré entre les étudiants et le personnel de l’université.

« L’objectif de ces cours est de développer chez les étudiants des compétences qu’ils pourront mettre en pratique dès leur premier jour de travail, comme Slack », déclare M. Hylands. « La majorité des membres de notre équipe ont l’expérience du numérique. Cela fait plusieurs années que Slack est un outil de communication très important pour nous tous. »

Des étudiants motivés grâce à l’intégration rapide à Slack

Lorsque les étudiants de RMIT Online s’inscrivent, ils sont automatiquement ajoutés à Slack au moment de l’achat du cours. Ils reçoivent un e-mail de bienvenue qui les invite à rejoindre Slack. Ils sont alors automatiquement ajoutés à plusieurs chaînes de la communauté d’étudiants, ce qui leur permet de faire connaissance avec les autres étudiants. RMIT Online a constaté que cette pratique permet aux étudiants de se préparer plus tôt aux cours, , ce qui les aide au cours des deux premières semaines de formation.

« L’implication des étudiants lors des deux premières semaines de cours est absolument cruciale s’ils veulent terminer le cours, et elle détermine leur implication tout au long de la formation », explique Julian Stevenson, Directeur produit chez RMIT Online. « Nous tenons à ce que l’intégration à Slack soit la plus agréable et la plus simple possible pour que les étudiants n’aient pas à s’en préoccuper la première semaine. »

Avec de nombreux systèmes classiques d’enseignement en ligne, l’étudiant qui achète un cours doit attendre des semaines, voire des mois, avant que cette formation ne débute et qu’il ne commence à communiquer avec l’instructeur et les autres étudiants. L’approche de RMIT Online est différente. Les étudiants découvrent progressivement le cours et peuvent s’habituer à utiliser Slack pour discuter avec les autres élèves.

« L’euphorie d’un nouveau cours commence le jour de l’achat. Mais s’il n’y a aucune communication pendant les trois ou quatre semaines précédant le début du cours, cet enthousiasme peut s’estomper. Notre intégration des étudiants à Slack permet de garder chez eux le même enthousiasme. »

Jack HylandsDirecteur général, Stratégie et nouveaux produits, RMIT Online

Remplacer les systèmes de gestion de l’apprentissage fastidieux par Slack

L’un des principaux défauts de l’enseignement en ligne est son incapacité à faciliter les échanges entre étudiants et enseignants autrement que grâce au système désuet de forums proposés par les systèmes de gestion de l’apprentissage. RMIT Online a vu en Slack une opportunité de reproduire les interactions d’apprentissage spontanées qui ont lieu dans de véritables salles de classe.

« Bon nombre des moments magiques d’apprentissage se produisent dans un cadre non formel et non structuré, lorsque les personnes communiquent, posent des questions et nouent des liens », estime M. Hylands. « Nous essayons d’appliquer les meilleurs aspects de l’expérience sur campus à l’environnement virtuel. »

Afin de simplifier ces interactions, au début de chaque nouveau cours, les responsables du cours de RMIT Online ajoutent les étudiants à différentes chaînes Slack en fonction de leur cours. Chaque chaîne compte également un ou plusieurs tuteurs de secteur. Par exemple, pour son cours sur les chaînes de blocs, RMIT crée des groupes de 20 étudiants avec un tuteur et un responsable de cours dans chaque groupe Slack.

A sample sales and enterprise conversation in Slack
rmit-onboarding
Zoe Maxwell8 h 23@here Welcome, new students! Courses don’t kick off for two weeks, but in the meantime please review the new student toolkit in #student-resources for info on class schedules, what to expect in your first weeks, and more. Welcome to RMIT Online!
🙌5
Lee Hao8 h 23Hi everyone! Thanks for the info @Zoe Maxwell. Where can we find our mentor assignments?
3
Zoe Maxwell9 h 24Great question, @Lee Hao. Check out #rmit-mentors for your student group and mentor assignments.

Par certains côtés, l’environnement Slack offre une meilleure interaction que les salles de classe traditionnelles, car les étudiants peuvent communiquer directement avec les tuteurs et avec les autres étudiants, aller plus loin sur certains projets et collaborer sur certains travaux.

Slack sert de chaîne centrale pour toutes les communications sur les cours, y compris :

  • à la fin de chaque module d’un cours, pour permettre aux étudiants d’en discuter sur Slack avec leur groupe ;
  • pour présenter les intervenants des séminaires en ligne hebdomadaires ;
  • pour permettre aux tuteurs de partager des informations sur le secteur ;
  • pour permettre aux étudiants de solliciter auprès des autres étudiants des réactions sur un projet.

A sample Leo app integration usage
Steve Young15 h 24/polly
Polly APP@Steve Young has a poll for you!
What did you like about the course this week?
1: Webinar
2: Working with teammates
3: Course content
4: Working with my mentor
1 2 3 4

« Slack nous permet de faciliter toutes ces communications, que ce soit un étudiant qui a besoin d’aide sur un problème technique ou plusieurs personnes discutant d’une actualité en rapport avec le cours », déclare M. Hylands.

« Notre objectif : que les étudiants acquièrent et développent des compétences aussi bien professionnelles que personnelles. S’ils doivent se connecter à un site web et rechercher un sujet sur un forum pour lequel ils ont reçu un e-mail, l’utilité est minime. Slack a le profil idéal en ce qui concerne l’implication immédiate : il suffit d’ouvrir l’application pour participer à la conversation. »

Julian StevensonDirecteur produit, RMIT Online

Améliorer la participation des étudiants en ligne grâce à Slack

RMIT Online attend avec impatience les résultats de la première année de ses formations en ligne avec Slack. L’université prévoit d’analyser la progression et l’achèvement des cours, les présentations de projet, le taux de réussite et les diplômes obtenus et de les comparer aux normes de référence de l’industrie. Elle espère que son approche unique lui permettra d’obtenir des résultats positifs. En outre, l’équipe de l’enseignement en ligne a tiré des leçons qui peuvent lui permettre de redéfinir son approche des formations en salle de classe.

« Les implications pour l’enseignement traditionnel sont énormes », estime M. Hylands. « Nous sommes en pleine transition entre le transfert du savoir par cours magistraux et un nouveau modèle de salle de classe où les étudiants utilisent des supports en ligne. Les nouveaux élèves sont invités à communiquer avec les autres étudiants et avec le personnel enseignant en dehors de cet environnement en face-à-face, afin de pouvoir ensuite utiliser ce temps de rencontre sur le campus pour mieux communiquer et collaborer. »

L’université souhaite jouer un rôle de premier plan dans l’enseignement de compétences professionnelles pratiques et d’expériences concrètes. Il était donc important pour elle d’offrir plus qu’une simple version en ligne de programmes scolaires. Avec Slack, RMIT Online a trouvé une méthode unique pour exploiter au mieux la technologie afin de créer une expérience d’apprentissage différente et potentiellement plus intéressante.

« Nous ne nous contentons pas de transférer l’enseignement sur campus traditionnel en face-à-face grâce à un simple nouveau mode d’échange », explique M. Hylands. « Nous repensons l’enseignement pour donner la priorité à l’expérience en ligne. Slack joue un rôle majeur dans la poursuite de cet objectif. »