Témoignage client

Kin + Carta réunit l‘ensemble de ses équipes grâce à Slack

« Le niveau de coordination que nous permet d’atteindre Slack est absolument essentiel pour l‘expérience de nos clients. Nous sommes capables de former des équipes dont les membres sont situés aux quatre coins monde tout en présentant un groupe parfaitement uni au client. »

Graham HallingDirecteur des services-conseils, Kin + Carta

Résultats de l’utilisation de Slack :

« Slack abolit les barrières qui entravent la communication en temps réel. C’est la relève des e-mails. »

Intégrations principales utilisées avec Slack :

  • Zoom
  • Google Drive
  • Asana
  • Salesforce

Et si vous réunissiez vos meilleurs talents et ressources du monde entier afin de stimuler l’innovation au sein de votre entreprise ? C’est précisément l’approche que Kin + Carta, fournisseur de services de transformation numérique, utilise pour propulser ses opérations.

Avec ses plus de 1 600 experts (technologistes, stratégistes et professionnels de la création) répartis sur quatre continents et dans 12 bureaux, Kin + Carta est bien plus qu’une agence classique. Sa mission : aider les entreprises à produire une nouvelle génération de produits et de services pour leurs clients.

Basée à Londres, Kin + Carta travaille avec des organisations de premier plan qui œuvrent dans des secteurs comme la santé, l’agriculture, les services financiers, la vente de détail et bien d’autres. En utilisant Slack pour collaborer avec leurs clients, le réseau international d’employés de Kin + Carta fournit des services collaboratifs hors pair tout en optimisant l’expérience client.

« Avec Slack, nous parvenons à développer la culture de notre entreprise tout en travaillant à sa croissance. »

J. SchwanPDG, Kin + Carta

Création d’une gamme de services cohérente de consultation digitale à haute performance

À l’origine, Kin + Carta comprenait neuf agences numériques et cabinets-conseils associés de manière informelle et fonctionnant en quasi-autonomie. Avec ce genre de configuration, il n’était pas rare que les clients doivent travailler avec quatre ou cinq services différents de l’entreprise, chacun utilisant ses propres outils pour partager des documents ou pour héberger des réunions en interne.

« Avant que l’entreprise ne décide d’adopter Slack, il m’est arrivé à plusieurs reprises d’avoir à trouver la version précise de la plateforme utilisée par un client, et de la télécharger pour pouvoir ouvrir un document », raconte Graham Halling, directeur des services-conseils chez Kin + Carta.

Image montrant les bureaux de Kin + Carta avec plusieurs employés travaillant sur leur ordinateur.

En l’espace de 18 mois, les dirigeants de l’entreprise ont rassemblé les compétences de tous les cabinets-conseils et de toutes les agences numériques à travers le monde. Puis nous nous sommes lancés sur le marché en tant qu’entité unique de conseil : Kin + Carta. Bien sûr, Slack a joué un rôle majeur dans ce processus, notamment en facilitant la communication entre plusieurs fuseaux horaires et en décloisonnant les informations.

« Étant donné que ces groupes collaboraient en travaillant sur de nombreux outils différents, l’une des premières choses que nous avons faites lorsque nous avons rassemblé les différentes entités a été d’adopter Slack comme plateforme de collaboration commune à l’organisation Kin + Carta », se rappelle J. Schwan, PDG de Kin + Carta.

Grâce à Slack, Kin + Carta a pu établir son siège numérique et restructurer son activité en trois branches :

  • Kin + Carta Advise : stratégistes front-end qui utilisent une approche basée sur la technologie et les données pour aider les clients à identifier les opportunités de croissance à l’ère du numérique
  • Kin + Carta Create : designers et développeurs qui aident les entreprises à accélérer l’innovation, à créer des produits stratégiques et à développer les compétences internes
  • Kin + Carta Connect : professionnels du marketing avec une solide expérience dans la sélection et l’implémentation des plateformes de données client, des plateformes d’expérience digitale et des plateformes de commerce

A sample sales and enterprise conversation in Slack
proj-cust-digital-innovation
Harry Boone9 h 24Morning 🌞 @Lisa Zhang @Zoe Maxwell Did the client approve the recommended copy for the new bill pay feature?
👀2
Lisa Zhang9 h 32Yes they did! I believe @Zoe Maxwell is coordinating with our engineering team now regarding next steps.
👍2
Zoe Maxwell9 h 34That's correct. Will get this into a user story for our build team to update in sprint 2.2 🚀
🙌2
Message #proj-cust-digital-innovation

« Étant présents sur quatre continents, nous avons besoin d’une communication en temps réel, mais nous avons également besoin d’un cadre qui offre aux employés la possibilité de créer des espaces dédiés à différents sujets ou domaines d’intérêt, qu’ils soient en rapport avec le travail ou non », explique M. Schwan.

« Satisfaire les attentes de nos clients passe par une collaboration sans faille. À cet effet, chaque projet, chaque client et chaque équipe possède son propre canal Slack. »

J. SchwanPDG, Kin + Carta

Optimisation d’une approche centrée sur le client grâce aux canaux Slack

Les résultats obtenus par ses clients représentent la plus grande preuve du succès de Kin + Carta. Mais quand des collègues sont absents de la liste des destinataires d’une chaîne d’e-mails ou qu’ils rejoignent un projet en cours sans aucune information disponible, ce sont en fin de compte les clients qui perdent de la valeur. Avec Slack, tout le monde chez Kin + Carta est intégré aux flux de communication : les collègues et les clients sont informés grâce à des canaux Slack – un espace dédié au partage des messages, des outils et des fichiers.

« Notre entreprise est basée sur les compétences de nos employés. Les produits que nous vendons, ce sont véritablement nos employés, car nos clients sont avant tout à la recherche d’une expertise », affirme M. Schwan.

A sample sales and enterprise conversation in Slack
grp-topic-web-accessibility
Lisa Dawson13 h 31Hey team! 👋 Does anyone know of any resources around creating ability-neutral language for multimedia content such as videos?
🤔2
Arcadio Buendía13 h 41@Lisa Dawson I recently attended a few online courses for the engineering team on web accessibility. I'll send you the link in 🧵
🙏1
Sara Parras13 h 46I also have access to a few resources I'll send your way @Lisa Dawson
👍2
Lisa Dawson13 h 48Thanks everybody, I really appreciate all of your help here!
🙌2
Message #grp-topic-web-accessibility

Kin + Carta peut aussi travailler avec ses clients directement dans Slack en utilisant les fonctionnalités invités multicanaux et invités simples. En plus de faciliter la collaboration d’une manière générale, cela renforce les relations que Kin + Carta s’efforce d’établir avec ses clients.

« Il nous arrive fréquemment de collaborer avec nos clients dans Slack. Nous pouvons ainsi vérifier que nous sommes alignés sur les mêmes objectifs, car nous aimons à penser que nous ne formons en fait qu’une seule et même équipe », s’enthousiasme Ben Pitman, directeur de l’ingénierie chez Kin + Carta.

« Les canaux Slack nous permettent de coordonner tous nos efforts de collaboration, grâce auxquels nous fournissons une expérience unique à nos clients. »

J. SchwanPDG, Kin + Carta

Mettre en place une équipe et un écosystème connectés

L’équipe d’ingénierie de Kin + Carta a éliminé les complications liées au changement d’outils et de contexte en intégrant leurs applications couramment utilisées dans Slack pour travailler directement sur la plateforme.

« Ce que nos ingénieurs apprécient particulièrement avec Slack, c’est la possibilité d’automatiser les tâches et d’améliorer nos flux de travail, confie M. Pitman. Dès qu’un événement se produit, il déclenche l’envoi d’un message dans Slack, à partir duquel nous pouvons immédiatement prendre les mesures nécessaires. »

L’équipe d’ingénierie de Kin + Carta a également créé des intégrations personnalisées qui servent à renforcer l’automatisation de certaines tâches. Par exemple, une intégration personnalisée dédiée à l’accueil et à la prise en charge des nouveaux employés permet à toute personne qui travaille chez Kin + Carta de créer rapidement un compte Slack pour une nouvelle recrue, accompagné d’autres comptes dans G Suite, Greenhouse, Zoom et d’autres services. Il suffit pour cela de saisir la commande « /nom de la nouvelle recrue » dans un canal privé Slack.

Pour le sommet annuel de l’entreprise consacré à l’innovation, FWD, Karl Hampson, directeur de l’intelligence artificielle chez Kin + Carta, a travaillé avec une équipe pluridisciplinaire sur la création d’une expérience nommée ConnectLive, un outil interne de gestion des connaissances en temps réel qui fonctionne comme une extension de Slack. ConnectLive permet aux employés de voir une version filtrée des projets sur lesquels travaillent les différentes équipes d’une organisation dans Slack ainsi que les sujets dont elles discutent. Cela facilite la prise de décision et celles-ci sont généralement plus éclairées.

« Concrètement, Slack est l‘outil qui permet de connecter les personnes, les données et les outils au sein de Kin + Carta, explique M. Hampson. Nous avons donc eu l‘idée de porter cette idée de connectivité à un niveau supérieur. Toute personne qui participe à l‘un de nos sommets peut se connecter à ConnectLive et découvrir Kin + Carta par le prisme de l‘intérêt qu‘elle porte à la technologie et à l‘innovation. »

C’est ce genre de développements sur mesure qui démontrent la puissance de cohésion de l‘écosystème créé par Kin + Carta et les solutions qu’ils sont en mesure de fournir à leurs clients.

« Qu‘il s‘agisse d‘apprentissage automatique, d‘intelligence artificielle ou d‘autres domaines centrés sur le produit et sur la stratégie, nous sommes capables de connecter nos communautés de pratique dans le monde entier et en temps réel, cela grâce à Slack, affirme M. Pitman. Et toujours grâce à Slack, nous savons que l‘organisation Kin + Carta dans son ensemble est tout aussi compétente que le meilleur d‘entre nous. »